Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Objectif 2

Sécurité alimentaire

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

20 projets dont 17 en cours   |   12 pays   |   4027761 bénéficiaires

L'objectif en détail

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire.

La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire. 

Pratiquées durablement, l’agriculture, la pêche et la sylviculture peuvent produire des aliments pour tous et générer des revenus décents tout en participant au développement et en protégeant l’environnement. Ils permettront de nourrir les 925 millions de personnes aujourd’hui sous-alimentées, généralement à cause des détériorations environnementales et de l’appauvrissement de la biodiversité.

 

 

L’objectif 2 vise ainsi à mettre durablement un terme à la faim et à la malnutrition sous toutes leurs formes en faisant en sorte que toutes les personnes, notamment les enfants et les plus vulnérables, aient accès à une alimentation suffisante en quantité et en qualité. Il implique le développement de pratiques agricoles durables et vise à atteindre les cibles suivantes :

  • D’ici à 2030, éliminer la faim et faire en sorte que chacun, en particulier les pauvres et les personnes en situation vulnérable, y compris les nourrissons, ait accès toute l’année à une alimentation saine, nutritive et suffisante

  • D’ici à 2030, mettre fin à toutes les formes de malnutrition, y compris en atteignant d’ici à 2025 les objectifs arrêtés à l’échelle internationale relatifs aux retards de croissance et à l’émaciation chez les enfants de moins de 5 ans, et répondre aux besoins nutritionnels des adolescentes, des femmes enceintes ou allaitantes et des personnes âgées

  • D’ici à 2030, doubler la productivité agricole et les revenus des petits producteurs alimentaires, en particulier des femmes, des autochtones, des exploitants familiaux, des éleveurs et des pêcheurs, y compris en assurant l’égalité d’accès aux terres, aux autres ressources productives et intrants, au savoir, aux services financiers, aux marchés et aux possibilités d’ajout de valeur et d’emplois autres qu’agricoles

  • D’ici à 2030, assurer la viabilité des systèmes de production alimentaire et mettre en œuvre des pratiques agricoles résilientes qui permettent d’accroître la productivité et la production, contribuent à la préservation des écosystèmes, renforcent les capacités d’adaptation aux changements climatiques, aux phénomènes météorologiques extrêmes, à la sécheresse, aux inondations et à d’autres catastrophes et améliorent progressivement la qualité des terres et des sols

  • D’ici à 2020, préserver la diversité génétique des semences, des cultures et des animaux d’élevage ou domestiqués et des espèces sauvages apparentées, y compris au moyen de banques de semences et de plantes bien gérées et diversifiées aux niveaux national, régional et international, et favoriser l’accès aux avantages que présentent l’utilisation des ressources génétiques et du savoir traditionnel associé et le partage juste et équitable de ces avantages, ainsi que cela a été décidé à l’échelle internationale

  • Accroître, notamment dans le cadre du renforcement de la coopération internationale, l’investissement en faveur de l’infrastructure rurale, des services de recherche et de vulgarisation agricoles et de la mise au point de technologies et de banques de plantes et de gènes d’animaux d’élevage, afin de renforcer les capacités productives agricoles des pays en développement, en particulier des pays les moins avancés

  • Corriger et prévenir les restrictions et distorsions commerciales sur les marchés agricoles mondiaux, y compris par l’élimination parallèle de toutes les formes de subventions aux exportations agricoles et de toutes les mesures relatives aux exportations aux effets similaires, conformément au mandat du Cycle de négociations de Doha pour le développement

  • Adopter des mesures visant à assurer le bon fonctionnement des marchés de denrées alimentaires et des produits dérivés et faciliter l’accès rapide aux informations relatives aux marchés, y compris les réserves alimentaires, afin de contribuer à limiter l’extrême volatilité du prix des denrées alimentaires

 

 

Les projets de cet objectif

Grainothèque communautaire de semences anci...

Le présent projet de " Grainothèque communautaire de semences paysannes"  est une initiative humaine qui vise à préserver la diversité génétique des semences de plante nourricière en Afrique, y compris au moyen de banques de semences et de plantes bien gérées et diversifiées aux niveaux national,  et favoriser l’...

Pays : Côte d'Ivoire
13€ engagés sur 15700€
commencé le 01/01/2017
10000 bénéficiaires

Développement de la filière maraîchère par ...

Située à 500 km au Sud-Ouest de Ndjamena, la population de Pala souffre d'un manque de perspectives économiques et de revenus stables. La majorité de la population vit de l'agriculture vivrière et reste vulnérable aux aléas climatiques et économiques. Pour répondre aux besoins de cette couche vulnérable, l'association de dével...

Pays : Tchad
90€ engagés sur 8251€
commencé le 18/03/2017
150 bénéficiaires

Production et diffusion d’aliments infantil...

Notre projet consiste à développer la production et la diffusion d’une gamme d’aliments infantiles enrichis en spiruline (bouillie infantile, biscuit amélioré, yaourt enrichi) à Antsirabe Madagascar. Les aliments fortifiés ; mise au point par le Dr Randrianatoandro Annie spécialiste en nutrition est fabriquée à partir de SPIRULINE et d&rsqu...

Pays : Madagascar
0€ engagés sur 6500€
commencé le 01/09/2018
1350 bénéficiaires

Des Canaris Frigos sans énergie électrique

Contexte La communauté bénéficiaire La Commune d’Agbangnizoun est l’une des neuf (09) Communes du Département du Zou au Bénin. Elle est comprise entre 1° 50’ 0’’ et  2° 5’ 0’’ Longitude Est et 7° 0’ 0’’ et 7° 10’00’’ de latitude Nord. La Commune couvre une superfici...

Pays : Bénin
0€ engagés sur 10000€
commencé le 12/02/2018
80 bénéficiaires

Nouvelle technologie d'irrigation automatis...

Contexte La gestion de l'eau dans les pays africains est généralement basée sur le code de l'eau. Trente-sept pays, dont le Togo, ont ce type de texte qui régit la gestion des ressources en eau sur leur territoire. Les textes traitant plus spécifiquement de la gestion de l'irrigation par l'eau sont rares. Près de 80% de la population active de l'Afri...

Pays : Togo
110€ engagés sur 100191€
commencé le 10/03/2018
2100 bénéficiaires

Production de Spiruline pour le développeme...

Avant-propos La Prévention de la malnutrition infantile est basée sur l’éducation nutritionnelle de la population, le développement et la consommation de produits cultivables localement et la mise à disposition d’aliments de complément. Sur la base de sa composition nutritionnelle, de son potentiel pour la santé et du fait qu’elle soit cultiv...

Pays : Madagascar
10000€ engagés sur 10000€
commencé le 02/04/2018
5000 bénéficiaires

MukulimaSoko - Plateforme de médiation B2B ...

Le projet a comme objéctif de remédier au problème d'absence des marchés d’écoulement et d’achat des produits agricoles. Les exploitants sont les premier à en souffrir, car les vitrines sont quasi inexistantes et si elles existent, elles sont informelles et fonctionnent une fois par semaine. Les acquéreurs également sont perdants, car...

Pays : République Démocratique du Congo
0€ engagés sur 10000€
commencé le 11/02/2018
3993000 bénéficiaires

Appui au développement de l'apiculture dans...

Contexte La Réserve Naturelle d’Itombwe est l’un des sites importants pour la biodiversité en Afrique en général et dans la région du Rift Albertin en particulier. Il fait partie des forêts exceptionnelles de montagnes de haute altitude allant de 1500m à plus de 3000 mètres d’altitude. La biodiversité de la foret d’Itombwe ...

Pays : République Démocratique du Congo
0€ engagés sur 10000€
commencé le 02/05/2018
100 bénéficiaires

Construction d'un micro barrage hydraulique...

Massenya est situé à 150 km à l’Est de la Capitale du Tchad, N’Djaména. Cette localité est peuplée de 14 000 habitants dont 85% d’agriculteurs. Les effets du changement climatique qui ont induit une rareté des pluies incitent les agriculteurs à se tourner vers d’autres techniques culturales dont le maraichage. Les femmes, en ...

Pays : Tchad
10000€ engagés sur 10000€
commencé le 22/04/2017
3680 bénéficiaires

Huile de Neem pour une agriculture biologique

Développer une agriculture durable et biologique avec la production d'huile de Neem (insecticide et engrais naturels). L'agriculture ivoirienne est envahie par les pesticides de synthèse appelés "pesticides obsolètes". Pour éviter la sur-utilisation des pesticides, Green Project Africa, qui dispose d'un département spécialisé dans la ...

Pays : Côte d'Ivoire
150€ engagés sur 16000€
commencé le 13/02/2019
20 bénéficiaires

Centre de production des alevins du poisson...

Actuellement à Kisangani, suite aux problèmes liés au chômage et à l’insécurité alimentaire, beaucoup de gens se sont lancés dans diverses activités de survie notamment à la pisciculture. Pour ceux qui se sont lancés en pisciculture, ils justifient leur choix par le fait que celle-ci présente une énorme opportunit&...

Pays : République Démocratique du Congo
0€ engagés sur 9855€
commencé le 15/03/2021
1020 bénéficiaires

Installation d'un potager en permaculture d...

Contexte Dans le milieu rural, l’agriculture est une activité de rentabilité. Elle reste le moyen le plus simple pour gagner plus de revenu, notamment dans les milieux ruraux, en raison de son accessibilité. C'est dans ce contexte que le projet «Installation d'un Potager en permaculture dans le Groupement Buabo/Localité Bulwa dans le Territoire de Masisi &raqu...

Pays : République Démocratique du Congo
370€ engagés sur 10000€
commencé le 10/02/2018
300 bénéficiaires

Réduction des pertes post-récoltes des frui...

Contexte Chaque année le monde perd environ un tiers de sa production alimentaire (FAO, 2016). En Afrique centrale, le Cameroun est le principal producteur de fruits et légumes provenant principalement de sa région de l'ouest. Malheureusement, par manque de routes appropriées, la majorité des récoltes n’atteignent pas les zones urbaines et finissent par pou...

Pays : Cameroun
0€ engagés sur 14000€
commencé le 10/09/2019
2500 bénéficiaires

Centre de formation et de production de fou...

Contexte du projet  Au Burkina Faso, l’élevage et l’agriculture emploient plus de 80% de la population active et génèrent 80% des recettes d’exportation. Ils contribuent pour 40% à la formation du PIB. L’élevage est la 2ème source de recettes d’exportation après le coton et contribue pour plus de 18% à la formation d...

Pays : Burkina
0€ engagés sur 9850€
commencé le 01/11/2019
7500 bénéficiaires

Le pompage solaire pour l'irrigation au pro...

Thion est une commune rurale de la province de la Gnagna dans la région de l'Est du Burkina Faso. Elle est la commune la plus au NORD de la région avec une pluviométrie de plus en plus faible ce qui a accéléré l'avancer du dessert ses dernier décennies, une avance qui à son tour à un effets négatif sur la pluviométrie. Un cercle v...

Pays : Burkina
0€ engagés sur 9500€
commencé le 13/02/2020
100 bénéficiaires

Appui à la transition agroécologique des ex...

Le programme développement local de ISF accompagne les exploitations familiales agricoles (EFA) dans la mise en œuvre de leurs activités. Malheureusement, avec les phénomènes de changements climatiques, d'accaparement des terres et d'accès difficile aux marchés, la rentabilité agricole reste faible et les familles paysannes demeurent dans une pré...

Pays : Cameroun
4600€ engagés sur 10000€
commencé le 04/02/2019
300 bénéficiaires

Appui à la transformation locale du sésame ...

Contexte La préfecture de Kankan fait partie de la région de Haute-Guinée. Elle occupe le Nord-Est et le centre du territoire guinéen. Elle possède un potentiel économique riche et varié, des conditions climatiques favorables et des terres cultivables adaptées à la culture du sésame. Ces dernières années on constate une&...

Pays : Guinée
0€ engagés sur 9800€
commencé le 01/03/2021
200 bénéficiaires

Amenagement d'une ferme école pilote agroec...

La securité alimentaire, la lutte contre la pauvreté et l'agriculture durable constituent des défis majeurs aux Sénégal. Ces trois problématiques complexes et interconnectées, sont aujourd'hui affectées par le changement climatique, qui entraîne une dégradation avancée des ressources naturelles et des sols et une baisse des pr...

Pays : Sénégal
0€ engagés sur 6110€
commencé le 11/06/2020
100 bénéficiaires

Pisciculture intense en bassins intégrés à ...

Le département de Gaya est situé au sud-ouest de la république du Niger. Il dispose d'un important potentiel hydrique composé des eaux de surface (une centaine de mares permanentes, le fleuve Niger sur 106 km). La pluviométrie moyenne est très forte (800 mm/an environ, sur 70 jours), ce qui en fait une des villes les plus arrosées du Niger la température ...

Pays : Niger
9800€ engagés sur 9850€
commencé le 01/04/2021
20 bénéficiaires

Renforcement de la resilience des femmes de...

La localité d’Olologue fait partie de la commune de Wouro Birom dont Olologue village est le chef-lieu qui est rattaché à Moughata de Boghé qui est distant de 36 km de la Moughata. La commune est occupée par divers groupes ethniques des populations négro-africaines : Haalpulaar (Toucouleurs et Peuls) et Maures (beydane et haratine). La commune dispose de quelques inf...

Pays : Mauritanie
8000€ engagés sur 8000€
commencé le 08/10/2019
241 bénéficiaires