Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Le pompage solaire pour l'irrigation au profit des femmes de la commune de Thion

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Le projet en détail

Thion est une commune rurale de la province de la Gnagna dans la région de l'Est du Burkina Faso. Elle est la commune la plus au NORD de la région avec une pluviométrie de plus en plus faible ce qui a accéléré l'avancer du dessert ses dernier décennies, une avance qui à son tour à un effets négatif sur la pluviométrie. Un cercle vicieux donc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thion_(d%C3%A9partement)

Les récoltes étant de moins en moins abondantes, les familles ont du mal à se nourrir toutes l'année. La sécurité alimentaire est la principale préoccupation des populations. Et les femmes sont les premières à souffrir de cette insécurité alimentaire. La période la plus précaire en termes d'insécurité alimentaire est c’elle de l'activité agricole, la principale source de revenu des ménages. Chaque année plusieurs ONG viennent en aides aux familles les plus en détresse sans que cela puisse les permettre de s'en sortir les année suivante. On débouche une fois de plus sur un cercle vicieux qui entraine une aggravation de la situation des familles.

Pour aider les femmes à avoir une source de revenu tout au long de l'année, notre association propose un ce projet d'irrigation par un système des panneaux photovoltaïques.

Projet

La commune a un ensoleillement parfait pour un tel système. En outre, les différents forages déjà existant nous montre que la nape phréatique est à même de couvrir largement les besoins en eau pour ce projet.

Pour l'essentiel, le projet est structuré comme suit :

  • La mise en place d'un système de pompage solaire (forage, mini-centrale de panneaux photovoltaïques, un réservoir suffisamment grand et surélever pour que l'arrosage se fasse par la simple force gravitationnelle, un ensemble de tuyaux pour la distribution de l'eau).
  • La mise en place d'un jardin de 1000m² pour l'irrigation saisons sèche. Ce jardin sera subdivisé en des parcelles de 10m² et attribuer à 100 femmes.
  • La mise en place d'un champ d’arbre fruitier et de bois qui servira à terme de clôture pour le jardin. (1000 arbres: 10 par femmes).

Résultats attendus

De ce projet nous attendons des résultats économiques directes au profit des femmes et par ricochet pour toute la commune ce qui va naturellement améliorer la sécurité alimentaire des populations en générale, des membres de notre association en particulier.

Nous attendons aussi des résultats très positive sur l'environnement

L'impact sur la vie des femmes participantes sera immédiatement observable. Le projet permettra d’accroitre les revenus annuels des femmes participantes de 50% à 65% car elles pourront réaliser 3 à 4 récoltes sur leurs parcelles chaque année contre 1 seule récole pour la saison pluvieuse. Par ailleurs, les cultures qu'elle feront en contre saisons ont une plus grande valeur commerciale que les arachides ou le mil qu'elle cultive en temps normal lors de la saison pluvieuse.

Du point de vu de la commune toute entière, la production de légumes et de produit frais va permettre de diversifier l'offre alimentaire. La disponibilité durant toutes la saison sèche de légume et de condiments va améliorer la sécurité alimentaire de toute la commune et des communes environnantes.

De point de vu de l'environnement, l'ensemble des arbre que nous allons planté contribuera à freiner l'avancer du dessert et à terme ces arbres produiront des fruit et du bois pour améliorer une fois de plus la vie des populations.

Echéance des résultats observables.

La mise en place du projet est prévue comme suit :

Août 2020

  • Acquisition et distribution des arbres à planter
  • Tracer du plan de plantation des arbres
  • Plantation effective des arbres
  • Mise en place de la clôture de la ferme.

Septembre 2020

  • Le forage et la mise en place du système de pompage
  • Tracer et partage des parcelles aux 100 femmes bénéficières
  • Mise en place du système d'arrosage

Octobre 2020

  • Distribution des semences
  • 1ère saison : début de l'activité d'irrigation contre saisons.

Décembre 2020

  • Première récolte
  • Produit attendu : (tomate, concombre, oignon, haricot vert, patate douce, pomme de terre, carotte, Maïs frais etc.)
  • 2ème saison : semence 

Mars 2021

  • Deuxième récolte
  • Produit attendu : (tomate, concombre, oignon, haricot vert, patate douce, pomme de terre, carotte, Maïs frais etc.)
  • 3èmesaison : semence

Juin 2021

  • Troisième récolte
  • Produit attendu : (tomate, concombre, oignon, haricot vert, patate douce, pomme de terre, carotte, Maïs frais etc.)
  • Mise en repos de la ferme pour la saison pluvieuse

Durant chaque saison pluvieuse (essentiellement de juillet à septembre de chaque année), la fermes sera mise en repos pour se fertiliser naturellement. Ainsi la boucle est boucle et elle se répètera chaque année comme suit :

  • Octobre-décembre la 1ère saison
  • Janvier-mars la 2eme saison 
  • Avril-juin la 3eme saison

Trois récoles chaque sur la ferme et une récole hors de la ferme. On aura donc quatre récoles chaque année au profit des femmes au lieu d'une seul récole auparavant.

À l'origine du projet

RECEPISSE N°2017-017/MATD/REST/PGNG/HC.

Association MAMAADA pour le Développement (A.M.D)

Secrétaire générale: Diakimsi TINDANO +226 70 43 46 71

Conseil technique: Yentema TINDANO yenttdn@gmail.com

Association MAMAADA pour le Développement (A.M.D) signifie littéralement Association des CONSTRUCTEURS. Nous sommes engagées pour la réduction de la pauvreté dans la commune de Thion et pour le développement durable de notre commune. La cause féminine est au cœur de nos actions, les femmes constituent plus de 70% de nos adurants. Après avoir soumis notre projet à plusieurs organismes de soutient et de financement des associations, nous n'avons récolter que des promesses non tenues. Aujourd’hui plus que jamais, notre commune a besoin de ce projet pour non seulement soulager la souffrance de la population mais aussi pour garder ses derniers dans la commune vu le conteste sécuritaire marquer par des attaques de plus en plus proche de notre commune.

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Burkina
0€ engagés sur 9500€
Commencé le 13/02/2020
100 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire.

Plus d'informations