Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Appui à la transformation locale du sésame par les femmes de la préfecture de Kankan

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Le projet en détail

Contexte

La préfecture de Kankan fait partie de la région de Haute-Guinée. Elle occupe le Nord-Est et le centre du territoire guinéen. Elle possède un potentiel économique riche et varié, des conditions climatiques favorables et des terres cultivables adaptées à la culture du sésame.

Ces dernières années on constate une volonté croissante des agriculteurs à augmenter leurs emblavures de sésame compte tenu de l’engouement autour du sésame sur plan national et international. Le volume de production annuel en Guinée est de 2.9 k tonnes, exporté en grande partie vers d’autres pays africains ainsi qu’en Asie (Selina Wamucii, 2017).

Le sésame est précieux pour son pétrole, car il a la teneur en huile la plus élevée de toutes les cultures oléagineuses. Il peut être consommé comme aliment, grillé ou cru, transformé et utilisé dans des produits de boulangerie. Son huile est aussi utilisé comme alicament, dans la cosmétique et le massage de la cuire chevelure anti pelliculaire.

Dans la préfecture de Kankan, il existe déjà des groupements de femmes évoluant dans la la transformation locale du Karité, d’acajou et de mangue. Mais malgré l'augmentation de la demande en huile de sésame et de ces produits dérivés, nous constatons toujous l'absence de groupements de femmes pour la transformation locale du sésame. 

Projet

Le projet découle d’une analyse de la politique de valorisation de la transformation locale des produits agricoles dans le but de valoriser le savoir-faire local et contribuer à l’autonomisation des femmes et l’amélioration de la sécurité alimentaire, par l’augmentation du revenu des producteurs et par un meilleur approvisionnement des centres urbains en produits locaux de qualité.

Ce projet vise tous les acteurs de la filière sésame, mais principalement les femmes transformatrices de produits locaux individuelles ou organisées en groupements dans la préfecture de Kankan. Mais il est à noter que le projet privilégiera les femmes transformatrices d'autres produits organisées en groupement.

La mise en oeuvre du projet consistera à identifier les groupements de femmes transformatrice de produits locaux, à les sensibiliser sur les avantages de la transformation locale du sésame, à organiser des séances de formations pratiques sur les techniques de transformation locale du sésame en huile et d'autres produits dérivés, à mettre en leur disposition des équipements pour la  transformation du sésame et à organiser une campagne de promotion et de vente des produits fabriqués par les femmes.

Pour pérenniser les activités de transformation du sésame, il sera mis à la disposition de chaque groupement de femme transformatrice 2000 kg de graine de sésame, un local de production, des matériels de transformation et une page publicitaire sur le réseaux social Facebook pour la promotion des produits fabriqués. 

Budget prévisionnel

  1. Activités de formations
  • 1 formateur pour la sensibilisation sur les avantages de la transformation du sésame (1 jour) : 300 euros ;
  • 2 formateurs sur les techniques de transformation du sésame en pain et en huile (15 jours) : 4500 euros ;
  •  1 formateur sur les techniques de commercialisation et de gestion (2 jours) : 600 euros.
  1. Achat  de la matière première (grains de sésame)
  •  5000 kg de grain de sésame : 3300 euro
  • Transport pour l’achat et l’acheminement : 250 euro
  1. Achat des outillages pour la transformation
  • 5 Extracteur d’huile de fabrication locale : 2000 euros
  • 10 sceaux : 26 euros
  • 5 bassines : 128 euros
  • 2000 emballages (bouteilles) : 170 euros
  • 5 fours à pain de fabrication locale : 1170 euros
  1. Publicité
  • 2 Banderoles : 26 euros
  • Création page web : 100 euros

Le montant total du budget estimé à  12 570 euros

Résultats attendus

Sur le plan économique, ce projet permettra de valoriser la chaine de valeur du sésame et contribuer à augmenter le revenu des femmes transformatrices de produits locaux et, donc contribuer à l'autonomisation des femmes.

Sur le plan social, ce projet permettra de mettre en valeur le savoir faire local et satisfaire le besoin des populations en huile végétale et en produits dérivés de sésame. Il permettra aussi de renforcer la capacité technique et professionnelle des femmes et constituera un facteur de renforcement de lien entre les groupement de femmes.

Sur le plan environnemental, la culture du sésame permet d'améliorer la fertilité du sol et ainsi diminuer l'utilisation des engrais chimiques qui contribuent à l'appauvrissement progressif des sols.

La réalisation de ce projet vise les résultats spécifiques suivants:

- 200 femmes sont sensibilisées sur les avantages de la transformation locale du sésame;

- 200 femmes sont outillées en techniques de transformation locales du sésame ;

- Le revenu des 200 femmes transformatrices a augmenté de 50% , deux (2) mois après la mise en oeuvre du projet;

- 50% du besoin en huile de sésame dans la préfecture de Kankan est couvert un mois après la mise en oeuvre du projet.

À l'origine du projet

Green Hand Action Guinée (GHA-Guinée), N° Réf : 018/GHA/KK/11/2019 est une organisation non gouvernementale à but non lucratif œuvrant dans la protection de l’environnement et le développement communautaire. GHA-Guinée a  réalisé plusieurs projets de sensibilisation environnementale  auprès des communautés locales, deux (2) projets de reboisement, un projet d'installation de pepinières d'acajou et des conférences environnementale dans des écoles et à l'Université de Kankan.

Site internet: en conception

Contacts: issoufouhaidara@gmail.com 

ibrahima.traore.2017@alumni-usenghor.org

kalilpoliac@gmail.com

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Guinée
0€ engagés sur 9800€
Commencé le 01/03/2021
200 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire.

Plus d'informations