Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Valorisation des épluchures de manioc dans la commune d’Adja-Ouèrè.

Objectif n°6 : Eau et assainissement

Le projet en détail

La multiplication des unités de transformation du manioc en ces dérivées dans la commune d’adja-ouèrè fait qu’actuellement cette commune compte 121 unités de transformation de manioc. Selon l’Association des Conducteurs Véhicule Manioc (ACVM) de la commune d’Adja-Ouèrè, ces unités ont transformé en moyenne 2790 tonnes de manioc (1116 bachés) en 2019. La transformation d’une tonne de manioc génère 275 kg d’épluchures de manioc; soit 767,25 tonnes d’épluchures de manioc dans la commune en 2019. Ces déchets sont pour la plupart délaissés à côté des agglomérations, versées dans les rues et constituent de grands tas d'ordures qui sont souvent brûlés, encombrent les ménages et constituent une source d’insalubrité pour les habitants de la commune.

Projet

L’association BENIN-GARI 1 faisant ces constats a décidé de vite résoudre le problème en valorisant ces épluchures de manioc par :

  • la production d’aliment pour les moutons , les porc, les lapin, les poissons, les bœufs ;
  • la production de champignon pour renforcer la consommaton de la population en protéine ;
  • la production de compost pour accompagner les jeunes entrepreneurs dans le domaine du maraîchage.

Il faut noter que dans ces 121 unités de transformation de la commune, seront collectées 64 tonnes d’épluchures de manioc en moyenne par mois ; dont 40 tonnes seront transformées en aliment pour nourrir les animaux par mois, 14 tonnes seront utilisées pour produire de champignon comestibles et le reste (20tonnes) pour produire du compost pour soutenir le développement de la culture maraichère par les jeunes entrepreneurs.

Les objectifs à court terme se déclinent comme suit :

- participer à l’assainissement de la commune et éviter la dégradation à l’air libre des épluchures de manioc

- produire les aliments à l’aide des épluchures de manioc pour faciliter l’élevage des moutons ; des porcs ; des lapins ; des poissons ; des bœufs dans la commune.

- produire du compost à l’aide des épluchures de manioc pour soutenir le développement de la culture maraichère par les jeunes entrepreneurs de la commune

- produire des champignons à l’aide des épluchures de manioc pour enrichir la consommation surtout de gari de la population

- promouvoir les produits

Activités à réaliser

Activité 1 : produire les aliments pour les moutons ; les porcs ; les lapins ; les poissons et les bœufs …

Pour produire la farine d’épluchure de manioc, nous disposons déjà d’un site de 300 m2 qui constitue le dépotoir des épluchures et le lieu de transformation de ces épluchures. Nous disposons des équipements comme presse manuel, tamis manuel que nous utilisons. Il faut noter que ces équipements ne sont pas bien adaptés à cette production. Ainsi une râpeuse mécanique, une presse motorisée ayant un cadre carré et des tamis motorisés sont adaptés à cette production. Par ailleurs, il faut noter qu’un séchoir est nécessaire pour la bonne marche de cette activité en période de pluie. En exploitant ces équipements, une production de 160 tonnes/ an sera attendu. Pour cette production, l’infrastructure qui va servir d’atelier de production est mise en place au niveau du site. Cette quantité d’épluchures valorisées permet à la ville d’être propre.

Activité 2 : Produire du compost à l’aide des épluchures de manioc

La production du composte se fera sur une superficie de 20 m2 que nous disposons, constitué de quatre bassins de 4 m2 chacun de profondeur 2 m et nécessite l’utilisation en quantité importante d’eau. Nous disposons de l’eau sur le site. Il nous reste à monter le château, mettre les tuyaux et construire les bassins pour faciliter la production de composte. Ceci facilitera aux femmes de l’association la production des légumes sans l’utilisation d’engrais chimique ; l’amélioration de leurs revenus et aussi le développement des cultures maraichères des jeunes entrepreneurs de la commune. 240 tonnes /an d’épluchures sera recyclés et transformer à cet effet. Ceci nous permet de participer à la salubrité de notre commune.

Activité 3 : production de champignon comestible

Pour produire du champignon comestible nous utilisons du composte fait déjà dans l’activité 2, à l’aide des épluchures de manioc et la sciure. Cette production nécessite l’utilisation de sachets thermorésistants, des matériels pour la pasteurisation. Aussi nécessite l’utilisation d’une salle d’ensemencement, et de fructification. Il faut noter qu’un spécialiste sera recruté pour former les femmes pour cette production. 168 tonnes/ans d’épluchures sera utilisé à cet effet et pour participer à l’hygiène dans la communes. Nous allons vendre une partie pour une consommation directe, une partie sera séché et emballé dans des emballages   pour être vendu à la population. Ceci permettra à la population surtout les enfants à utiliser cette protéine pour délayer du gari et consommer le gari sur toutes ces formes.

Activité 4 : promotion et vente des produits

Pour la vente des aliments pour bétail, nous avons déjà contacté 05 éleveurs de la commune auxquelles nous avons fait un don de l’aliment. Après le test, les éleveurs ont apprécié la qualité du produit et de son prix bas. Nous allons continuer la campagne pour toucher le reste des éleveurs de la commune. Le produit sera vendu par sac de 50 kg.

Pour la distribution de nos cultures maraichères, nous comptons sur les femmes revendeuses quittant Porto-Novo qui sont toujours à la recherche des cultures. Nous comptons aussi sur nos ménages qui, connaissant l’importance des légumes se déplace vers les jardiniers pour en payer. Sur le site sera vendu ces produits.

 Pour la vente de champignon, nous allons faire une distribution dans les boutiques de la commune et aussi mettre le produit à la disposition des revendeuses. De petit vélo seront mis à la disposition des jeunes pour une vente ambulante de ménage en ménage.

Calendrier prévisionnel 2021

   ACTIVITES                                                                                                          PERIODES

                                                   

Sensibilisation des femmes                                                                                          Mai

Formation de 04 jeunes hommes                                                                                  juin 

Formation de 13 femmes sur la production des aliments pour bétail                            Juillet

Formation de 13 femmes sur la production des aliments pour bétail                            Aout

Formation de 11 femmes et 04 hommes sur la production du composte et                Septembre

maraichage

Démarrage de la production des aliments pour bétail                                                 Aout

Démarrage de la production de composte et le maraichage                                       Septembre

Démarrage de la production de champignon                                                              Octobre

 

  • Sensibilisation des femmes responsables des unités de transformation sur la collecte des épluchures et l’avantage que cela donne à notre commune et aussi l’avantage qu’elles en tire. Une fiche sera établit et mise à leur disposition et chaque fois que les agents de collecte seront dans leur unité, ils rempliront la fiche avec les responsables d’unité de transformation de manioc
  • Formation de 04 jeunes hommes pour la collecte des épluchures. Deux tricycles sera mises à leur disposition.
  • Formation de 11 femmes sur la production et la transformation du champignon
  • Formation de 13 femmes sur la production des aliments pour bétail
  • Formation de 11 femmes et 04 hommes sur la production du composte et le maraichage
  • Démarrage de la production des aliments pour bétail
  • Démarrage de la production de champignon
  • Démarrage de la production de composte et le maraichage

Budget prévisionnel

Désignation                                           Quantité       Recherché   Entreprise sociale

Achat terrain déjà effectué                        -                  -                         1500 euros

Bâtiment de production de l’aliment          01                                             750 euros

Clôture du site                                           01               3000 euros

Tricycle                                                      02              2400 euros

Râpeuse                                                    02              900   euros 

Vélo                                                           04                480  euros

Panneau publicitaire                                  01               300  euros

Presse                                                       02                 1275 euros

Séchoir                                                       02                 900  euros

Emballage                                                   01                   600  euros

Equipements de bureaux                            01                 600 euros

Petit matériels                                              -                    100 euros

Salles d’eau et toilettes                                -                     100 euros

Balance                                                      02                  150 euros

Dispositif champignon                                  01                   750 euros

Dispositif compost                                         04                    600 euros

formations                                                      03                    250 euros

Magasin de stockage                                     01                     450 euros

Maison pour technicien et gardien               02                      350 euros

Château d’eau et tuyauterie                             -                       750 euros

Salles d’ensemencement et fructification              02                525 euros

Brouette                                                                  05               225 euros

Arrosoirs                                                                  10                90 euros

Imprévus (7% des totaux)                                                           185,45 euros

Total                                                            14980,45 euros       2250 euros

 

Résultats attendus

une structure de collecte et de tri des épluchures de manioc est mise en place

- 64 tonnes d’épluchures de manioc sont collectés par mois

- 40 tonnes d’épluchures de manioc sont transformés en aliment destinés à l’élevage des porcs ; mouton ; lapin ; poisson ; bœuf…ou envoyé dans la provende rie de la commune.

- 14 tonnes d’épluchures de manioc sont transformés en champignon comestibles, pour renforcer la composition alimentaire de la population en protéine

- 20 tonnes d’épluchures de manioc sont transformés en compost

- 201 personnes bénéficieront de ce projet dans le circuit de collecte, de tri, de transformation d’épluchures et de production de compost.

Dès la première année de la mise en œuvre de ce projet, les femmes de l’association bénéficierons chacune d’un salaire mensuel de 45000 FCFA (15 euros) grâce aux bénéfices obtenus pour la ventes des produits. La population bénéficiera des sources de protéine moins chère (champignon comestible, viande de mouton, porc,…) et d’un environnement sain.

À l'origine du projet

Le projet sera conjointement mis en œuvre par deux associations :

1) Notre association dénommée BENIN-GARI 1 est une société à responsabilité limité, légalement reconnu par l’État Béninois sous le numéro d’enregistrement RCCM/RB/POB/18/B/1 du 07 décembre 2018. Elle mène des activités de transformation agroalimentaire, surtout la transformation du manioc et la gestion des déchets issus de cette transformation. Le programme d’incubateur spécialisé d’entreprise, dénommé UAC-Startup-Valley est un de nos partenaire.

2) l’association des conducteurs Véhicule Manioc (ACVM) de la commune et une cooperative des transformateurs de gari ''Union Fait la Force''

Nos coordonnées sont :

Téléphone :+229    96528545

E-mail : garibenin@gmail.com      / djossoufiacre@gmail.com

 

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Bénin
0€ engagés sur 8880€
Commencé le 20/03/2021
23 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°6 : Eau et assainissement

Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau. La raréfaction de l’eau affecte plus de 40% de la population mondiale, un taux qui va s’aggraver du fait des changements climatiques.

Plus d'informations