Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Restauration des sols et reforestation à base des plantes super-absorbeuses du CO2 au Togo

Objectif n°15 : Ecosystèmes terrestres

Le projet en détail

CONTEXTE

Les activités humaines sont à l'origine des problèmes auxquels sont confrontés les écosystèmes terrestres. Ainsi, plusieurs phénomènes comme la déforestation et la pollution atmosphérique accélèrent  l'impact négatif du changement climatique. Au Togo, l'agriculture reste et demeure le moteur de l'économie avec une contribution de plus de 40% au PIB national malgré l’usage des techniques rudimentaires. Cependant, elle ne permet pas de supporter cette démographie sans cesse croissante. Afin d'améliorer la disponibilité en  aliments, une forte proportion de la population opte pour l'usage des intrants chimiques qui représente un danger en ce qui concerne la sécurité alimentaire et la protection de l’environnement. En effet, ces intrants chimiques n’apportent qu’une partie des éléments minéraux dont les plantes ont besoin. Ce qui ne garantie pas une production agricole croissante afin de répondre aux besoins en vivres de la population galopante. Au Togo, le phénomène est cruel dans les zones industrielles où non seulement la population est privée de ses ressources en terres cultivables mais aussi en ressources forestières. D’autre part, les activités minières exercées dans ces zones rejettent une forte proportion des GES parmi lesquels le dioxyde de carbone occupe une place importante.  Conscient de l'état de ces écosystèmes qui ne garantissent aucunement une durabilité pour les générations à venir, est important de chercher des solutions écologiquement durables  aux problèmes de la dégradation des sols, la déforestation et la pollution atmosphérique. Le présent projet s'inscrit dans ce contexte afin de contribuer à atteindre les ODD 1, 2, 5, 6, 8, 12 et 13.

OBJECTIFS

Ce projet vise à contribuer à la restauration des sols, la reforestation et à la diminution des GES par utilisation des plantes fertilisantes et forestières super-absorbeuses du dioxyde de carbone dans la zone minière de Tabligbo.   

Plus spécifiquement il s'agira de

  • identifier les espèces forestières fertilisantes super-absorbeuses du gaz carbonique à régénération rapide dans la zone d’étude;
  • identifier l'impact de ces plantes sur la fertilité des sols et la captation du CO2;
  • évaluer l'impact de la pratique sur la production de 2 cultures de la zone d’étude
  • former les groupements des jeunes sur la valeur ajoutée du projet.

ACTIVITES

Les activités du projet sont:

1) Identification et reboisement des espèces forestières et fertilisantes super-absorbeuses du gaz carbonique

Grâce à la bibliographie et à une étude botanique dans la zone d’étude, Les espèces forestières fertilisantes super-absorbeuses du CO2( par exemple Bambusa vulgaris, Azadirachta indica, Cacia siaméa, leucaéna leucocephala) seront plantées. Elles vont permettre la séquestreation du CO2 et autres gaz en améliorant simultanément la fertilité des sols et le couvert végétal. Au total 5 hectares seront reboisées et mis en expérimentation en collaboration avec les groupements agricoles de la zone.

2) Amélioration de  la fertilité des sols et la captation du co2

A 2 mois après le reboisement, les jeunes branches des plantes fertilisantes et des plantes forestières possédant assez de feuilles seront élaguées et mises sur le sol. Une partie de la biomasse servira à la fabrication du compost qui sera utilisé pour amender le sol.  Des analyses de paramètres essentiels de fertilité des sols et de séquestration de CO2 seront réalisés afin d'identifier l'impact des plantes forestières sur la fertilité des sols et leurs capacité à séquestrer le CO2.

3) Amélioration de la production agricole

L’impact de la pratique sur la production de deux cultures maraichères sera évalué afin de ressortir la valeur ajoutée  de la pratique sur la production végétale. Ainsi, de cultures maraichères prépondérantes de la zone (Corchorus olitorius et  Abelmoschus esculentus) seront menées sur les sols préalablement amendés afin de booster leur production.

4) Capitalisation des acquis du projet, documentaire vidéo et rapport

Les acquis du projet seront vulgarisés à travers 2 publications scientifiques, un documentaire vidéo à poster sur les réseaux sociaux (Youtube, Whasapp, Facebook) et un séminaire de formation de tous les groupements agricoles de la préfecture d’étude.

Résultats attendus

Calendrier

Le projet s’étendra sur une durée de 6 mois dont les principales activités en fonction des périodes sont:

Activités 1:                      01 Octobre 2019

Activités 2:                      30 Décembre 2019

Activité 3 :                       01 Janvier-Février 2020

Activité 4:                        25 Février 2020

Budget

Activités 1                  :                                           1921 $

Activités 2                  :                                           2233 $

Activité 3                    :                                           3000 $

Activité 4                    :                                           2000 $

Imprévus                    :                                           458 $

TOTAL                       :                                           9612 $

RESULTATS ATTENDUS

Les résultats escomptés du projet sont:

- les meilleures espèces fertilisantes et super-absorbeuses de CO2 sont connues par la population

- les sols dégradés sont fertilisés et la production agricole est améliorée;

- il y a réduction de l'utilisation des intrants chimiques dangereux pour la santé humaine

- la désertification est ralentie et il y a promotion de reboisement

- il y a réduction des GES dans la zone d'étude, ce qui constitue une contribution à la lutte contre les effets négatifs du changement climatique.

À l'origine du projet

CA.PRO.GE est un cabinet de jeunes spécialisé dans l'agriculture et l'environnement sous le n°CFE: 07254PM2017/2017 (TOGO).

Les principales activités du cabinet sont:

- agriculture biologique;

- formation et sensibilisation sur les métiers de l'environnement;

- gestion, traitement et valorisation des déchets;

- études scientifiques environnementales;

Email: togobio2017@gmail.com; 26 BP 20; 228 98353119/93707868

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Togo
0€ engagés sur 6449€
Commencé le 08/08/2019
5000 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°15 : Ecosystèmes terrestres

Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité

Plus d'informations