Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Recyclage de carton papier et marc de café

Objectif n°1 : Éradication de la pauvreté

Le projet en détail

Par notre participation à cet appel à projet nous souhaitons mettre en place notre projet TADWIR www.tadwir.ma du recyclage du carton papier et marc de café pour produire des Bûches pour cuir, Pellets pour chauffer, Litière biodégradable pour chiens et chats, Articles de décoration d'intérieur écologiques et Marc de café déshydraté en poudre.

Contexte

350 cafés et autres CHR à SAFI  jettent chaque jour 350 kgs de marc de café soit 9 tonnes par mois, Des dizaines de supermarchés, entreprises, établissements scolaires et administrations jettent des tonnes de carton et papier.

Ainsi et pour gérer ces déchets nous projetons de mettre en place un atelier dédié au recyclage au sein de notre coopérative pour transformer ces déchets en produits utiles pour la communauté en vue de créer de la richesse de la valeur des emplois et surtout protéger notre environnement.

En parallèle, Safi est une ville qui souffre d'un chômage galopant dû aux flux migratoires des zones rurales  avoisinantes, 22 communes rurales encerclent la ville.

Notre projet vise à  recruter des adhérents femmes et hommes au sein de notre coopérative qui seront formés à la production.

Nous avons déjà 3 femmes et deux autres femmes vont rejoindre notre coopérative, le nombre d’adhérents s’élèvera à 9 personnes dont 5 femmes.

Processus de production

Le processus de production est très simple et consiste à extraire la ouate de cellulose du carton papier dans un pulpeur de 300 litres et à le malaxer dans un malaxeur avec le marc de café à des doses précises pour obtenir des buches par pression et des pellets par granulation, exploitant par là le pouvoir calorifique du marc et de la ouate ainsi que leurs pouvoir absorbant pour enfin produire de la litière et des produits dedécoration.

Pour la production de litière et articles de décoration, nous allons incorporer une dose d’argile pour assurer une agglomération, en effet Safi est réputée ville de poterie par excellence et l’argile rouge y est en abondance à des tarifs très bas.

Pour les articles de décoration, nous allons avoir des produits similaires à ceux de la poterie, mais sans pour autant recourir à la forte consommation d’énergie pour la cuison. En effet l’argile sèche vite avec le marc et la pâte de carton tres absorbante, après moulage et compactage manuel dans des moules dédiés.

Bénéficiaires

Aussi, nous allons recourir à des travailleuses et travailleurs indépendants à domicile qui  auront pour mission de produire chez eux en leur fournissant la matière première déjà préparée au niveau de l’atelier. Ces femmes et hommes  équipés de petits  fours à gaz, plaques d'étalage pour cuisson et outils de travail seront rémunérés aux quantités produites, après s’ils le souhaitent ils peuvent intégrer la coopérative.

Nous allons procéder à l’ouverture de comptes bancaires chez la Banque postale pour virer les revenus à chaque coopérant en vue de lui permettre de bénéficier de produits de bancassurances offerts par cet établissement notamment  la carte GAB , l’épargne retraite et la complémentaire santé.

Les personnes sélectionnées sont surtout des femmes sans revenus divorcées ou femmes célibataires et des hommes sans formation ou victime de la déperdition scolaire dûe à la perte des parents ou à leur pauvreté.

Nous avons travaillé sur ce projet dans le cadre du prototypage validé et commercialisé en petits quantités lors de notre participation à deux salons organisés par le Ministère de l’économie sociale et solidaire  à Marrakech et Oujda, cette participation nous a permis d’être primée en tant que meilleure coopérative opérant dans le développement durable au Maroc en 2019. Nous avons reçu un prix de 1500 euros qui  nous a permis d’acheter le petit matériel de prototypage et l’aménagement de deux petits ateliers pour s’installer provisoirement.

 

Résultats attendus

Le processus de collecte du marc de café que nous avons rodé consistera  à mettre à la disposition des cafés des bacs poubelles de 30 litres et de faire une collecte hebdomadaire. Nous allons repartir les cafés en 5 secteurs pour la collecte à raison de 70 cafés par secteur.

Pour la pré-collecte du carton et papier, nous procéderons de la même façon et en plus nous allons tisser des conventions avec des entreprises en dehors de la ville pour collecter IN SITU leurs déchets carton et papier dans le cadre d’un partenariat de valorisation, ce qui va permettre à ces entreprises de communiquer le label écologique dans le cadre de leurs RSE respectives.

En effet, La Loi 28.00 relative à la gestion des déchets au Maroc,  invite les pollueurs à nouer des partenariats avec les entreprises de leur écosystème pout le recyclage de leurs déchets, sinon elles seront contraintes de payer une écotaxe (Un  amendement de ce  projet de loi est encours).

En plus et rien que pour la collecte des déchets ménagers, la municipalité de SAFI paye 35.00 euros la tonne pour la collecte et l’enfouissement des déchets au concessionnaire de ramassage des déchets.

Aussi, nous allons inviter les particuliers à trier les déchets carton et papier dans le cadre d’une démarche éducative via des concours de tri à domicile.

Ce projet vise entre autres à créer une activité génératrice de revenus pour assurer un minimum de dignité à des personnes en situation fragiles.

Notre objectif  est de monter une unité pour pouvoir recycler des grandes quantités de déchets  créant par là un nombre importants d’emplois salariés stables en conséquence.

Les fonds sollicités serviront à acheter du matériel et des équipements pour pouvoir produire.

  1. Bacs de collecte IN SITU  40 euros
  2. Cuve servant de pulpeur et Broyage  de carton et  papier 300 litres en Fonte avec socle  1500 euros mobile 300 kgs de l’heure
  3. Malaxeur  mobile  1500 euros
  4. Granulateur  à pellet  2200 euros
  5. Moule Diverses formes d’articles de décoration (Étui- Boite- Porte Stylos etc) 300 euros
  6. Triporteur pour la collecte 2200 euros
  7. Emballage et étiquettes  600 euros
  8. Matières et fournitures dont argile en poudre 300 euros
  9. Fours neufs étage avec ventilateur d’air chaud mobile 1800 euros
  10. Plaque de cuisson 40 cm/45/cm en tôle  60 euros
  11. Moulin de mouture  pierre émeri pour  marc de café semi pro mobile 500 euros
  12. Bassines de plastique 75 cm de diamètre  50 euros
  13. Chariots 120 euros
  14. Présentoirs de produits auprès de quelques cafés partenaires 200 euros
  15. Balance portée pesage de 100 kgs  300 euros

Soit environ un budget total de 12000 euros, le complément sera assuré par nos propres fonds.

La commercialisation des produits se fera comme suit :

  1. Vente directe auprès des magasins de vente des cheminées et poêles
  2. Vente directe auprès des animaleries pour la litière
  3. Vente directe auprès  des magasins d’articles de décoration.
  4. Commerce de proximité (Épiciers du coin des quartiers résidentiels) pour les buches de cuisson
  5. Installation de présentoirs pour buches au niveau des cafés partenaires pour la vente sur place.

Prix de vente produits

  1. Buches de cuisson 0,40 euros le kg
  2. Buches de cheminée 2 euros sac de 5 kgs
  3. Pellets 110 euros la tonne
  4. Litière pour chiens et chats 1 euro le litre de litière  ( 1 litre = 425 grammes)
  5. Marc de café déshydraté en poudre 0,50 euros le kg
  6. Articles de décoration partir de 1 euros pièce jusqu’à 5 euros pièce.

Par ailleurs, notre projet a été  sélectionné par la Banque Africaine de Développement pour bénéficier d’un accompagnement pour un soutien financier de notre activité PETFOOD à base du Recyclage de Restes de Volailles et Sardines pour produire des croquettes pour chiens et chats, nous sommes en phase finale avant de passer devant le comité de validation des projets. 

Par notre activité recyclage carton papier et marc de café nous comptons transformer en d’autres produits 5 tonnes de marc de café  par mois pour atteindre 9 tonnes par mois au cours de six mois qui suivent, et 4 tonnes de papier carton par mois  soit un total de 9 tonnes par mois et 108 tonnes par an

Cette quantité nous permettra de réaliser un chiffre d’affaires au prix moyen touts  produits confondus de 0,5 euro  soit 54000 euros par an et 4500 euros par mois sachant que des produits se vendront un peu plus cher que 0,5 euros notamment la litière

Étant donné que nous sommes une coopérative, nous n’allons pas supporter des salaires ni charges sociales, la rétribution se fera sur la base du travail fourni de chaque adhérent après déduction des charges de la coopérative.

Sachant que les intrants représentent 30% du chiffre d’affaires nous seront donc capables de distribuer des revenus mensuels de l’ordre de 350 euros par mois  pour chacun des 9 membres de la coopérative pour le démarrage dans l'attente de voir adherer d'autres personnes.

En résumé :

Il faut 12 arbres pour avoir une tonne de papier

Les Litières blanchies sont énergivores et produisent des cendres lors de l’incinération.

Les Litières en Silice sont cancérigènes

Pour chauffer une maison il faut 6 à 15 stères de bois pour une maison de 100m²

1 stère c’est un mètre cube de bois

Le recyclage de ces déchets va permettre d’économiser une grande quantité d’énergie et de bois et delà l’impact environnemental  de notre projet sans oublier l’impact socio-économique celui de créer de la valeur de la richesse et surtout des emplois.

En plus notre projet sera facilement dupliqué dans d’autre villes et là c’est notre objectif pour les années avenirs.

En tant que gérant du projet j'ai  été sélectionné par le Ministère des Affaires Étrangères Françaises parmi les 1000 entrepreneurs Africains qui étaient invités pour assister au Sommet France Afrique qui allait s’organiser à Bordeaux en juin 2020, mais reporté pour  des raisons de pandémie covid 19.

Par ce projet nous souhaitons réunir une communauté d’adhérents dans un cadre coopératif  et organisé pour la création de valeur richesse et emplois et delà répondre à l'objectif ODD numéro 1 lutte contre la pauvreté et ODD 7 Recours aux énergies Renouvelable par la Biomasse pour créer des activités génératrices de revenus AGR.

 

À l'origine du projet

Nous Sommes une coopérative de recyclage des restes d'abattage de volailles poissons crus et fris déchets végétaux marc de café carton et plastique à SAFI au Maroc

Nous avons 5 adhérents 3 F et 2 H

Porteur de projet                                               : KARIM SKIRI
Localisation                                                       : SAFI

Statut                                                                 : Gérant Statutaire 
Coordonnées                                                     : 6 Rue Jbala Quartier Najah El Amir SAFI 46020.
Informations général                                          : Coopérative  composée de 5 adhérents dont 3 femmes.

Branche d’activité                                        : Recycling et Upcycling des déchets non dangereux. Dénomination                                                    : TADWIR
Forme juridique                                                  : Coopérative

Numéro d’enregistrement Tribunal                    : 92-2019-248-1 – Tribunal de 1ere Instance de SAFI

Identifiant Fiscal                                                : 45726171

Taxe Professionnelle                                         : 50901078
Adresse                                                             : 6 Rue Jbala Quartier Najah El Amir SAFI 46020

Mail                                                                   : karimskiri@gmail.com - cooperative.tadwir@gmail.com

Téléphone                                                          : 07- 00- 77- 17- 86 / 06- 17 -76- 01- 64

site Web                                                             : www.tadwir.ma 

 

L’idée du projet est venu bien avant  ma participation à l’émission CHALLENGER sur 2M TV en 2011 avec un projet d’incinérateur en briques réfractaires pour incinérer les déchets et exploiter le pouvoir calorifiques de l’énergie dégagée par l’incinération pour faire cuire la poterie à SAFI.

En 2017 j’ai tenté une expérience de collecter et trier les déchets alimentaires ménagers à domicile pour en faire un engrais naturel par séchage aérobie.

Après  vint le test du marc de café, et de là est né en moi l’idée de se lancer dans le recycling et le upcycling  des déchets.

Mars 2019 était pour moi le déclic en remportant le premier Hackathon de l’innovation sociale organisé par le Groupe OCP  à SAFI.

Octobre 2019 a connu la création effective de la coopérative TADWIR qui portait le Nom de Startup VALOSAF pour nous permettre de participer au premier salon régional de l’économie sociale et solidaire à Marrakech  avec nos prototypes, cette première  participation à un salon  nous a permis de valider le test produit/client vu l’intérêt manifesté par les visiteurs de notre stand, cette intérêt a été confirmé lors de notre participation  en novembre 2019 au 8eme salon national de l’économie sociale et solidaire d’Oujda au cours du quel on a vendu des échantillons de nos différents produits , cette manifestation a vu notre consécration parmi les meilleurs  25 coopérative innovante au Maroc pour remporter le prix de développement durable décerné par le Ministère de l’Économie Sociale et Solidaire.

Notre participation à ces événements nous a permis  d’améliorer nos prototypes pour enfin participer à une grande compétition nationale à savoir le TROPHEE ANA MAAK organisé par le Groupe ATTIJARI WAFABANK  en décembre 2019 pour être consacré parmi les meilleurs 15  projets  sur les 2000 qui étaient en compétition.

Cette distinction nous a permis d’être sélectionnés parmi les  projets qui  suivent actuellement  un accompagnement par SOUKATTANMIA pour un soutien  financier de la Banque Africaine de Développement, La BAD pour notre projet de coopérative TADWIR de Recycling et Upcycling des restes alimentaires, végétaux, plastique carton et papier.

Financement futur

Le financement de ce projet n'a pas encore commencé.

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Maroc
0€ engagés sur 10000€
Commencé le 01/06/2021
5 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°1 : Éradication de la pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde. Si le taux d’extrême pauvreté a diminué de plus de 50% depuis 1990, trop de personnes luttent encore contre ce fléau, privées de leur dignité. Plus de 800 millions de personnes vivent ainsi avec moins de 1,25 dollar par jour.

Plus d'informations