Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques dans les Communes et Villes du Cameroun.

Objectif n°11 : Villes durables

Le projet en détail

D’après les statistiques du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED), le Cameroun produit annuellement 6.000.000 tonnes de déchets dont 10 % (600 000 tonnes) sont des déchets plastiques. Ces déchets provoquent la perte de 200000 hectares de son couvert végétal et 30% du bétail meurt du fait de l’ingestion de ces déchets. Les villes du Cameroun font face à un sérieux problème d’insalubrité avec la prolifération des déchets plastiques qui constituent une réelle menace pour l’environnement. Au Cameroun comme dans la plupart des pays de l’Afrique, ces déchets se retrouvent partout sur le territoire, obstruent les cours d’eau, entravent le drainage des caniveaux et favorisent la stagnation des eaux, entrainent les inondations et la prolifération des maladies. Pour réduire l’impact de ces déchets plastiques, le gouvernement camerounais a interdit depuis avril 2014 la fabrication, l'importation, la détention et la commercialisation ou la distribution des emballages plastiques de moins de 60 microns sur l’ensemble du territoire national.

En réalité, la gestion durable des déchets est une affaire qui interpelle toutes les couches de notre société. Non seulement cette filière est génératrice de revenus et permet de créer de l’emploi pour les populations et même les moins qualifiées, mais elle permet également de réduire la pollution à travers les activités de pré-collecte, de collecte, et de valorisation des déchets.

Afin d’accompagner le gouvernement dans la lutte contre la prolifération des déchets plastiques et contribuer à l’insertion socio-professionnelle des jeunes, Cœur d’Afrique-Fondation Roger MILLA offre depuis 2015 des formations de qualité dans la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques.

Objectif général

Accompagner l’action des communes et villes Camerounaises dans l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées à travers une formation des jeunes sur la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques.

Description de l’action proposée

Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées par la mise en place d’un dispositif communautaire, intégré pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes à travers la collecte des déchets plastiques dans les cours d’eau et les ménages, la mise en place d’une mini-unité de valorisation de déchets plastiques et la formation des jeunes sur la gestion durable de ces déchets.

Objectifs spécifiques

•Former 50 jeunes (dont 25 jeunes filles) sur les techniques de collecte et la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques dans la Commune de Yaoundé VI (Cameroun).

•Organiser les campagnes de collecte des déchets plastiques dans la Commune de Yaoundé VI (Cameroun).

•Accompagner les jeunes dans la création des unités de fabrication des pavés écologiques ;

•Engager les apprenants dans un processus d’autonomisation.

Localisation de l’action : Commune de Yaoundé VI

Durée du projet : 06 mois

Bénéficiaires :

Bénéficiaires directs : 50 Jeunes défavorisés des quartiers précaires de la Commune de Yaoundé VI du Cameroun ;

Bénéficiaires indirects : 150.000 personnes.

https://web.facebook.com/rogermillafoundation/videos/215799952768577/?t=0

https://web.facebook.com/rogermillafoundation/videos/2452054628427896/?t=0

Résultats attendus

- 50 jeunes ont trouvé un emploi à travers le projet ;

- Au moins 10 pavés fabriqués par chaque jeune pendant la formation ;

- 10 tonnes de déchets plastiques sont collectés dans les cours d’eau, les dépotoirs et auprès de 200 ménages au terme du projet ;

- 02 Mini-unités de valorisation de déchets plastiques sont construites et fonctionnelles ;

- 300 m² de pavés écologiques sont produits avec les déchets plastiques collectés au cours du projet.

Méthodologie de mise en œuvre

•Organisation des réunions de travail avec les responsables de la commune ;

•Organisation d’une mission avancée de l’équipe de Cœur d’Afrique Fondation Roger MILLA en vue d’évaluer le site de collecte des bouteilles plastiques, l’atelier pratique de formation et construction des mini-unités de valorisation de déchets plastiques ;

•Organisation des campagnes de collecte des déchets plastiques ;

•Organisation d’atelier de formation ;

•Exposés interactifs et participatifs ;

•Travaux de groupes et restitution en plénière ;

•Travaux pratiques en atelier à travers les démonstrations ;

•Évaluation du niveau des apprenants avant et après chaque exposé (pré-test et post-test) ;

•Évaluation générale de la formation à la fin.

 

Coût total du projet : 14.858,46

IFDD : 9.966,15

Cœur d’Afrique-Fondation Roger Milla (CAFROMI): 4.892,31

Contexte et justification du projet

À l'origine du projet

Cœur d’Afrique Fondation Roger MILLA est une Association apolitique à but non lucratif fondée en 2005. Son objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des couches vulnérables.

Quelques actions menées :

 - formation des jeunes sur la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques à l’initiative du FNE Sud et en partenariat avec la commune d’Ebolowa Ier et la société HYSACAM en (2019) ;

- participation à la Journée Mondiale de l’Habitat organisée par le MINDUH en partenariat avec ONUHABITAT (2019) ;

- organisation des campagnes de curage des cours d’eau et des caniveaux avec collecte des déchets plastiques dans la ville de Yaoundé en partenariat avec l’Ambassade des Etats Unis (plastic collecting project) en 2019 ;

- formation des jeunes sur la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques en partenariat avec la commune de Yaoundé III  et RAZEL (2018) ;

 - formation des jeunes sur la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques en partenariat avec la société PICCINI pour la construction des pavés de l’esplanade du stade Olembé (2018) ;

- campagne de sensibilisation sur la lutte contre la pollution plastique au Cameroun en partenariat avec le MINEPDED (2018) ;

 

- formation des jeunes sur la valorisation des déchets plastiques en pavés écologiques en partenariat avec les SABC (2017) ;

- organisation des campagnes « Earth Hour » en partenariat avec WWF, sur la promotion de l’environnement et les changements climatiques dans plusieurs communes et villes du Cameroun (2016, 2017,2018) ;

- mise en place et réalisation du programme « Education for sustainable development » dans une centaine d’établissements scolaires primaires et secondaires au Cameroun (depuis 2013 à nos jours);

- organisation d’activités de valorisation des déchets plastiques et de planting d’arbres avec les mairies, les établissements scolaires, les groupes de jeunes et les chefferies du Cameroun (2013, 2014, 2015, 2016,2017, 2018).

Partenaires 

  • FNE
  • Communes et villes du Cameroun

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Vos contributions

MAKA maka, le Sept. 3, 2020, 5:36 p.m.

Je suis intéressé par le projet, comment faire pour bénéficier d'une telle formation ?Je souhaiterai l'implémenter dans ma commune (Mbanga)

BADJIKA GOLDING, le July 14, 2020, 10:12 a.m.

De formation Ing en gestion des Déchets et Assainissement, je souhaite apporter mon expertises de toute nature à la noble structure. Je suis natif de la région de l'Extrême-Nord, vue les situations actuelles, le concept des villes durables ne saurais être effectif par la salubrité et l'application de l'ODD 7.

Informations

Pays : Cameroun
105€ engagés sur 9967€
Commencé le 12/03/2020
150000 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°11 : Villes durables

Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables. La moitié de l’humanité vit aujourd’hui dans des villes qui sont soumises à de nombreux défis.

Plus d'informations