Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Valorisation de résidus agricoles en charbon vert

Objectif n°13 : Lutte contre les changements climatiques

Le projet en détail

L'objectif du projet est de contribuer à atténuer la crise énergétique à travers un biocombustible et de faire émerger une économie locale autour des déchets agricoles à Moundou, la capitale économique du Tchad.

Les objectifs à court terme se déclinent comme suit :

  • Participer à la sensibilisation contre la déforestation et le changement climatique ;
  • Atténuer l'hostilité entre la population et les autorités qui sont mandatées pour faire respecter les règlements sur le charbon de bois ;
  • Continuer à mettre sur le marché une alternative respectueuse de l’environnement au charbon de bois, (biocombustible et biochar privilégiés) pour les ménages et agriculteurs-maraichers à Moundou et dans d’autres localités du Tchad ;
  • Continuer à générer des revenus grâce aux activités de production et de vente du biocombustible et du biochar : les impacts sont positifs pour les petites entreprises et donc pour l'économie locale ;

Contexte

Le projet répond à deux problématiques :

1) Les déchets : Moundou a un fort potentiel agricole ; de vastes champs de coton, de riz, de sésame y sont cultivés. Plus de la moitié des déchets agricoles sont brulés chaque année, le reste s’accumule dans l’environnement urbain, remplissant les caniveaux, parsemant les berges du Logone, alimentant les dépotoirs sauvages. Cette accumulation n’est pas sans conséquences environnementales et humaines : elle fait le lit de peuplements divers (moustiques, rats...), vecteurs de transmission de maladies hydriques et parasitaires, détruit la biodiversité du Logone ; en empêchant l’écoulement adéquat des eaux, elle favorise également les inondations en saison des pluies.

2) La cuisson au charbon de bois, bois et l’utilisation des engrais chimique : malgré ses impacts sanitaires (maladies respiratoires) et environnementaux avérés (pollution de l’air et de sol), le charbon de bois et les engrais chimiques demeurent l’énergie de prédilection de plus 90 % des ménages agriculteurs-maraichers. Le gouvernement tchadien a interdit la production, la distribution et l’utilisation du charbon de bois en décembre 2008.  Cette mesure a été imposée pour lutter contre la déforestation et le réchauffement climatique, mais sans alternative la population se tourne vers le bois de feu ou continue à utiliser le charbon de bois illégalement. Elle coûte cependant de plus en plus cher en raison de la raréfaction du aux  restrictions imposées par le gouvernement sur le secteur. Cette situation risque de plonger de nombreux ménages en situation de précarité énergétique dans les années à venir.

Activités

Afin de répondre aux problématiques susmentionnées, les activités suivantes seront conduites :

A.1. Caractériser les déchets agricoles produits par les cultivateurs et la CotonTchad (société cotonnière) (Février 2020) 

A.2. Tester la composition et les propriétés calorifiques des briquettes et biochar à partir des déchets agricoles  collectés (Mars-Avril 2020) 

A.3. Construire les éléments de discours et de sensibilisation pour les facilitateurs communautaires (Avril 2020)

 A.4. Former et mettre sur pied les équipes de pré-collecte et production ainsi que 250 ménages  et 10 écoles modestes (Avril 2020) 

A.5. Sensibiliser les ménages et collecter les déchets agricoles (Avril-Mai2020)

A.6. Produire les briquettes et biochar (Mai-Juillet 2020)

A.7. Mettre sur les points de ventes les briquettes et Biochar produits (Juin-Aout 2020)

A.8. Recueillir les retours des ménages et agriculteurs-Maraichers participants sur la qualité des briquettes et biochar (Aout-octobre 2020).

Durée d'exécution et budget

Février-Octobre 2020

  BUDGET en FCFA      
DESIGNATION QUANTITE PRIX UNITAIRE PRIX TOTAL
Documentation et administration mini-photocopie pour l'impression et photocopie des documents (brochures, depliants, …) 1 225000 225000
rams feuilles 10 3500 35000
paquets de chemises cartonnées 4 4000 16000
paquets d'envoloppe A4 2 3000 6000
toner pour photocopieuse 2 25000 50000
communication 6 10000 60000
honoraire facilitateur 1 6 50000 300000
honoraire facilitateur 2 6 50000 300000
Honoraire agents de senssiilisation  8 30000 240000
lot de stylo, crayons, gomme, agrapheuse 1 20000 20000
unité de stockage (USB) 2 5000 10000
Total documentation et administration 1262000
Formation et sensibilisation bassin 3 9000 27000
Foyer Traditionnel pour demonstration et Formation et domonstration 3 3000 9000
marmites 4 5000 20000
lot de ustensils 1 12000 12000
tableaux 2 30000 60000
chaises 4 12000 48000
banc 4 8000 32000
tables 2 8000 16000
  Total Formation et sensibilisation     224000
Production charbon vert et biochar Four pour carbonisation déchets agricoles 1 850000 850000
machine production briquettes 1 1800000 1800000
carburant pour machine 4 50000 200000
lot pièces et outils 1 60000 60000
brouette 2 25000 50000
tamis 2 15000 30000
air de sechage 4 15000 60000
lots d'emballage 1 30000 30000
manioc 200 300 60000
seaux 2 3000 6000
basins 2 8000 16000
manioc 60 500 30000
bache 1 25000 25000
rateau 2 3000 6000
pelle  2 3000 6000
sacs vides 100 300 30000
tente pour point de vente 4 15000 60000
table pour point de vente 4 15000 60000
location vehicul 4 50000 200000
petite course moto taxi 60 500 30000
carburan generateur 60 550 33000
banderole 2 20000 40000
frais banquaire 1 80000 80000
Imprevu 1 200000 200000
Total production 3962000
  Total Général 5448000

 

Résultats attendus

Résultats attendus

Nous entendons produire des impacts de trois ordres :

1) Impacts sociaux :

A l'issue des six mois de mise en œuvre de ce projet :

  • 300 ménages et 10 écoles auront été sensibilisés sur la protection de l’environnement et pourront ainsi adopter des pratiques de gestion de la forêt et des déchets agricole plus durables
  • 300 ménages et 10 écoles auront été sensibilisés aux risques sanitaire et de la déforestation liés à la cuisson au charbon de bois et à l’utilisation des engrais chimique.
  • 400 ménages auront été orientés vers les points de vente du charbon vert et biochar  et adoptent l’utilisation du biocombustible et du biochar, préservant leur santé
  • 400 ménages auront vu leur précarité énergétique réduite
  • la population locale bénéficiera d'un cadre de vie plus sain et agréable

2) Impacts environnementaux :

A l'issue des six mois de mise en œuvre de ce projet :

  • De 6 à 12 tonnes de déchets biodégradables auront été détournées de l’environnement et valorisées
  • L’utilisation du charbon de bois, bois et engrais chimique, et donc les émissions de CO2 associées et pollution de sols, auront été réduites
  • La pérennité financière des organes participant à la pré-collecte des déchets, la production et à l’utilisation du biocombustible et biochar aura été renforcée.

3) Impacts en matière de développement local :

Par ailleurs, à l'issue des six mois de mise en œuvre, le projet aura permis de valider la composition et l’acceptabilité sociale du biocombustible et biochar des  déchets agricoles grâce aux retours des bénéficiaires du projet. Ces deux éléments permettront d’envisager la mise en place d’une unité de production du biocombustible et biochar à une échelle industrielle à partir de 2021. Cette unité de production permettrait de valoriser plus de 70 tonnes de déchets biodégradables chaque année tout en proposant une alternative abordable au charbon de bois et engrais chimique, cause de déforestation, de pollution de l’air  (diminution de gaz à effet de serre) et sols.

À l'origine du projet

Envodev est une association à but non lucratif crée en 2008. L’objectif principal de l’Association est de contribuer à la lutte contre la déforestation, le rechauffement climatique et créer des activités génératrice de revenus aux seins des couches vulnérables.

Domaines d’activités :

  • Compostage ;
  • Foyers Améliorés ;
  • Charbon vert et bichar;
  • Reboisement ;
  • Formation et senssibilisations 

 Site : www.envodev.org      

Email : info@envodev.org

Tel: +235 66 41 02 84 / 66 18 15 38

Moundou-Tchad

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : Tchad
0€ engagés sur 10000€
Commencé le 20/03/2020
82 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°13 : Lutte contre les changements climatiques

Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions. Le réchauffement du système climatique est sans équivoque et se traduit par de nombreux changements déjà observables.

Plus d'informations