Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Réalisation d'un système de noues paysagères pour la lutte contre la désertification, les épidémies et les inondations dans l'arrondissement de Pitoa

Objectif n°13 : Lutte contre les changements climatiques

Le projet en détail

Pitoa est un arrondissement du département de la Bénoué, région du Nord Cameroun, situé à environ 1030 Km de la capitale Yaoundé. Il est arrosé par la Bénoué et ses principaux affluents Mayos Kebbi, Lebri, Bangray et Badioum et est caractérisé par un climat soudano sahélien marqué par 2 saisons dont une saison sèche plus importante et une saison pluvieuse un peu plus courte avec 1000 mm de pluie par an.

Son climat et son relief plat font partie des facteurs à l’origine de certaines calamités dont la sècheresse accentuée du mois de mars à mai et des inondations marquées du début août à fin octobre. Ces dernières affectent 60 000 habitants sur une population globale d’environ 110 000 habitants que compte l’arrondissement. Des populations sont également touchées par les épidémies de choléra en saison sèche comme pluvieuse tous les 2 à 3 ans en moyenne. Si Pitoa est un cas isolé d’arrondissement affecté par ces catastrophes, une grande partie de la zone sahélienne du Cameroun et d’Afrique est également affectée.

Dans l’optique de réduire les effets cumulés de ces sinistres tout en valorisant les secteurs d'activités économiques, l'association Synergie Eau Environnement (S2E) a développé une innovation frugale, basée sur un système de noues paysagères qui permettra d’absorber l’eau des inondations d’une part et de favoriser l’infiltration des eaux pour la recharge des nappes phréatiques d’autres parts. L’eau absorbée sera stockée dans la noue pour assurer les besoins en eau des plantes pendant la saison sèche, et une autre partie sera dirigée vers un réservoir pour la potabilisation et consommée par les populations locales.

Ce système innovant permettra de réduire l’occurrence et l’impact des inondations par l’absorption et l’infiltration des eaux ; de lutter contre la sècheresse par la mise en place d’une végétation pérenne qui créera un microclimat; et par la production de l’eau potable pour lutter contre les épidémies de choléra dans une des localités de Pitoa.

Résultats attendus

Les résultats attendus sont :

  • Plantation de 150 arbres permanents sur les noues et 100 autres sur le site pour créer un microclimat local
  • Infiltration d’environ 5 000 m3 d’eau d’inondation par an hors système (noues) pour la recharge de la nappe phréatique et les activités socio-économiques locales.
  • Absorption et production de 750 m3 d’eau potable par an, en assurant la consommation journalière en eau potable de 2500 personnes pendant 5 mois.
  • Réduction du taux de maladies hydriques notamment le choléra.

Les bénéfices économiques, environnementaux et sociaux dégagés sont :

  • Réduction des pertes humaines engendrées par les inondations, maladies hydriques, sècheresse.
  • Recyclage des eaux d’inondation et leur transformation en eau potable
  • Participation des communautés locales à leur propre développement (construction et gestion de l’ouvrage)
  • Création d’emplois pour l’équipe de maintenance et le gestionnaire de l’ouvrage à travers l’entretien du système.

Le projet prend donc en compte plusieurs objectifs du développement durable notamment l’objectif 1 cibles 3 et 5, l’objectif 3 cible 3, l’objectif 6 cibles 1 et 4, l’objectif 9 cible 5, l’objectif 11 cible 5, l’objectif 13 cible 1 et l’objectif 15 cible 3.

D’autre part, les femmes sont au cœur de la gestion de l’ouvrage car responsables avec les enfants de l’approvisionnement en eau de leurs familles. Elles sont donc les principaux bénéficiaires et gestionnaires de l’innovation

 

Budget prévisionnel en €

Le budget du projet est de 30 000 euros. Le projet est financé à hauteur de 10 000 euros par l'Institut de la Francophonie pour le développement durable dans le cadre du concours francophone "Les innovations pour la prévention et la gestion des catastrophes naturelles". Le financement complémentaire est mobilisé de façon autonome par le porteur du projet et d'éventuels donateurs.

À l'origine du projet

La Synergie Eau et Environnement (S2E), est une association qui allie les techniques et pratiques dans les domaines de l’eau et de l’environnement en vue de promouvoir le développement durable.

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Vos contributions

Evariste DONG (Irina Environnement), le Oct. 15, 2019, 4:42 p.m.

Les zones sahéliennes souffrent de l'avancée de la désertification mais aussi des inondations. Un contraste entre une insuffisance et un excès d'eau. Je pense que cette initiative vient essayer d'équilibrer la balance dans la mesure où une partie de l'excès d'eau (inondation) est utilisée pour réduire l'insuffisance d'eau en saison sèche et ceci par un apport en eau potable et une végétation pérenne indispensable pour la lutte contre la sècheresse.
Je salut cette innovation et je souhaite la voir se développer au delà du Cameroun.

Informations

Pays : Cameroun
10000€ engagés sur 30000€
Commencé le 15/10/2019
2500 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°13 : Lutte contre les changements climatiques

Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions. Le réchauffement du système climatique est sans équivoque et se traduit par de nombreux changements déjà observables.

Plus d'informations