Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Valorisation de la jacinthe d'eau pour la fabrication de biens et services en milieu lagunaire

Objectif n°8 : Croissance économique et travail décent

Le projet en détail

La jacinthe d’eau est une plante aquatique à fort potentiel d’invasion. Sa prolifération est une source de nuisances environnementales, économiques et sociales dans les milieux aquatiques du Bénin. En 8 mois, dix (10) plants de jacinthe d’eau en 8 mois peuvent générer 655 330 nouvelles plantes. La jacinthe d’eau appauvrit les eaux en phytoplanctons diminuant ainsi les chances de forte productivité des eaux. En outre, lorsqu’elle meurt, elle libère dans le milieu tous les polluants qu’elle a eus à piéger. Le milieu aquatique devient très pollué.

Dans la région des Aguégués au Bénin, la jacinthe d'eau peut causer une variété de problèmes lors de sa croissance puisque la prolifération couvre des surfaces importantes d'eaux. Ces problèmes sont d'ordre environnemental puis socio-économique. Elle couvre plus du 3/4 de la lagune de Porto-Novo en période de crue. La dégradation de la lagune de Porto-Novo induit la baisse des rendements halieutiques. En effet, les espèces halieutiques ne retrouvent plus leur préférendum écologique pour poursuivre leur croissance biologique. Entre 1987 et 2012, la baisse moyenne des rendements de  pêche dans la région a été de 25 %. Certaines années, la baisse peut atteindre 55 % comme en 2004. La présence de la jacinthe induit une baisse des rendements de pêche. Ainsi, au-delà des nuisances au plan environnemental de la jacinthe, on assiste à une crise socioéconomique induit par la baisse du pouvoir d’achat et de la pêche qui est la principale activité propre de la localité. Cette situation   désagréable s’empire au fil du temps face à une démographie croissante de la population. Par ailleurs, la jacinthe d'eau contribue à la dégradation du plan d'eau. Mais cette plante peut contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable si elle est valorisée vu l’importance écologique, économique et social de sa valorisation.

Le projet "Valorisation de la jacinthe d'eau (Eichhornia crassipes) pour la fabrication de biens matériels et des services en milieu lagunaire dans la cité lacustre d'Aguégués (Bénin) est le creuset de fabrication des sacs biodégradables et de services écologiques de restauration de lagune de Porto-Novo à partir de la jacinthe d'eau. Le présent projet est un carrefour d'actions synergétiques au développement durable qui puise ces eco-innovations dans l'application de l'économie verte. Il réunira les professionnels de la vannerie et ceux de la chaine de valorisation. Aussi, il s'agira de donner aux jeunes les techniques de valorisation, d’éco-innovation et d'éco-labellisation. Ce projet est un moyen de lutte contre le chômage des jeunes en milieu rural et leur migration. Le projet va offrir un bien-être socioéconomique et environnemental. Les sacs biodégradables seront produits dans le cadre du projet comme une réponse aux problèmes environnementaux liés aux déchets plastiques récurrents au Bénin. La vente des sacs biodégradables s’élèvera à 1 000 000 FCFA au minimum. Les ressources issues de la vente serviront à financer des mini-projets de 20 jeunes.

La mise en œuvre de ce projet nécessitera un partenariat avec la Mairie, les points de vente, les marchés et supermarchés, les entreprises et une collaboration avec le Ministère béninois du Cadre de Vie et du Développement Durable. Le nombre de bénéficiaires directs de ce projet est de 100 jeunes. Mais de façon indirecte, c'est toute la région de Porto-Novo et Bénin qui va bénéficier des produits et services qui en découleront.

 

Résultats attendus

Les résultats sont les suivants:

  • 100 jeunes (50 % de femme et 50 % d'hommes) diplômés et sans emplois produisent des biens et services à partir du récyclage, du tri, du traitement, de la valorisation de la jacinthe d'eau, de l'éco-innovation et de l'éco-labelisation
  • 500 sacs biodégradables innovants sont fabriqués à partir de la jacinthe
  • 20 emplois verts créés (financement de mini-projets de jeunes portant sur la valorisation de jacinthe d’eau)
  • 20 jeunes sont sédentarisés en réponse à l’exode rurale et à la migration

Aussi, le projet va contribuer de façon qualitative à :

  • la diminution de la matière organique polluante de la lagune de Porto-Novo
  • l’augmentation des rendements halieutiques
  • l’amélioration du bien-être socio-économique et environnemental
  • la baisse de la migration surtout celle des jeunes.

À l'origine du projet

Génération of leaders for development (GOLD) est une ONG de jeunes béninois vivants au Bénin qui œuvre pour le bien-être environnemental, économique et social des populations.  Tél : (00229) 97450246 – 95155511. Courriel: goldongbenin@gmail.com

 

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Vos contributions

Freneau jean pierre, le Oct. 13, 2020, 11:54 a.m.

Bonjour à tous, installé au Cambodge depuis près de 10 ans, les nuisances liées aux jacinthes d’eau sont les mêmes ici.
Avec le Covid 19, bon nombre de Cambodgiens se retrouvent sans activités ni ressources.
J’envisage avec plusieurs amis d’exploiter cette ressource et de la valoriser , trouvant ainsi pour la population locale source de revenus et débouchés à moyen terme.
Votre expertise, ou votre expérience seront les bienvenus.
Cordialement, et merci par avance.
Jean-Pierre

Idrissa moumouni, le May 1, 2020, 11:54 a.m.

Je suis nigérien mon projet se porte sur la transformation de la jacinthe d'eau à des produits à usage contre les moustiques c'est à dire dans la lutte contre le paludisme. Je suis à la recherche de partenaires financiers et scientifiques pour développer cette idée

Andang Enoch Donald Ivan, le March 18, 2020, 12:27 a.m.

Je m'appelle Andang Ivan, suis de Nationalité camerounaise. Je voudrais m'inspirer de cette thématique pour mon mémoire de soutenance en Master2 l'année prochaine. Puis-je avoir une documentation à ce sujet?
Cordialement

Andang Enoch Donald Ivan, le March 18, 2020, 12:24 a.m.

Bénévolat

JEAN-PIERRE TAKA NGAMUOL (ASDAF), le Feb. 17, 2020, 4:39 a.m.

Votre projet est une bonne inspiration innovante de créations d'entreprises dans les pays en essai de développement

onono Biwole arsene (fondation Arbre Source de Vie), le Feb. 5, 2020, 3:47 p.m.

recevez mes vives félicitations pour la qualité et les objectifs de votre projet.
dans le même élan, Nous , fondation ASV ong d’actions environnementales basé au Cameroun , sommes entrain de travailler sur la Jacinthe, et souhaite obtenir un transfert de compétences sur la fabrication des sacs.
nous sommes à votre entiére disposition.

Arsene Onono Biwole
environnementaliste
coordonateur du projet

Fabrice TCHABOSSOU (NSF-QUEBEC), le Jan. 29, 2020, 11:46 p.m.

J'encourage les initiateurs de ce projet qui répond vraiment à la situation observée sur le terrain et surtout dans la commune de Sô-Ava. Pour finir je m'engage à mettre bénévolement à profit mes connaissances et expériences au service de la réalisation de ce projet. Je suis Béninois résident au sud

FRÉDÉRIC MOUKAÏN, le Jan. 15, 2020, 1:44 a.m.

Bonjour à toute la communauté béninoise vraiment je salue l'initiative prise par votre gouvernement en vue de palier aux problèmes environnementaux tout en trouvant un moyen de lutter contre le chômage des jeunes J'aimerais bien proposer cette initiative dans mon pays le CAMEROUN. Bonne continuation.

Enock ZINHO (Better life), le Nov. 27, 2019, 5:36 p.m.

Bonsoir chers supérieurs
Je viens par le présent message pour vous dire que je me rends disponible pour la mise en œuvre du projet étant donné que je ne dispose pas de dons pour venir en aide.
En faite, je suis étudiant en Sociologie Anthropologie et en Sciences politique a l'Université de Parakou
Merci de recevoir mes sincères gratitudes a vos égard
Enock ZINHO

Beynaud Marcel Louis (Retraité '' petit), le April 25, 2019, 3:55 p.m.

Bjr, Vivant au Vietnam, je vous suggère l'élevage de Canards blancs qui se nourrissent uniquement de ces plantes. (250 jeunes Canards en élevage ont détruit 2100m2 du lac, près de chez moi, recouvert de jacinthes en 4mois et il ne restait rien du tout. Ici, aussi, on donne à manger aux Cochons.

Tristan Bationo, le Feb. 5, 2019, 1:22 a.m.

Bonjour,

Un simple message de soutien a ce projet,
Je suis burkinabé et je trouve votre projet très intéressant.
Je compte m'en inspirer quelque peu et je vous envoi de ce fait tout mon soutien.
La jacinthe d'eau mérite une attention particulière dans nos pays et est une ressource digne d’intérêt.
Vous souhaitant la plus grande réussite.

Cordialement.

ouffoue koffi sebastien (CIAPOL), le Feb. 3, 2019, 10:05 p.m.

J'ai en charge la lutte contre les végétaux aquatiques envahissants en Côte d'ivoire. Je recherche des partenaires pour échanger nos expériences en vue de valoriser toutes les espèces envahissantes.
j’apprécie l’expérience Béninoise et ce sera un bonne bonne chose si l'on peut la copier cette année en Côte d'ivoire sur notre budget 2019.

Adjibade Kayode Nambil (Laboratoire d'Ecologie et de Management des Écosystèmes Aquatiques/ Université d'Abomey-Calavi), le May 17, 2018, 1:46 p.m.

Bonjour Monsieur, je suis un attaché temporaire de recherche et Doctorant en année de soutenance de thèse en Hydrobiologie, Option: Aquaculture et Ecologie des Pêches. Je voudrais contribuer aux activités de votre ONG afin de pouvoir participer à l'amelioration des conditions de vie et à la reduction de la pauvreté aux Benin en rapport avec les SDG à l'horizon 2030 et bien évidemment d'apprendre de vous.
Merci et Bien à vous.

Joël HOUNGUE (GOLD ONG), le March 24, 2017, 2:26 p.m.

Je participerai à ce projet par le partage des connaissance dans le domaine de la protection de l'environnement et de l'atteinte des Objectifs de Développement Durable.et à sa vulgarisation communautaire et en ligne.

Informations

Pays : Bénin
0€ engagés sur 8000€
Commencé le 22/04/2017
100 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°8 : Croissance économique et travail décent

Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. Réaliser une croissance économique durable implique de créer des conditions garantissant des emplois de qualité stimulant l’économie sans effets nocifs sur l’environnement.

Plus d'informations