Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Centre de transcription et d'édition braille (CTEB)

Objectif n°4 : Éducation de qualité

Le projet en détail

Le projet du Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun vise à créer un centre de transcription et d’édition en braille à Yaoundé. Ce centre aura pour principale activité la transcription des manuels, cours, supports didactiques et des épreuves des examens et concours officiels, afin de pallier aux insuffisances observées.

Le projet de création d’un centre de transcription et d’édition en braille nait de fait de cette double exigence : l’accès à l’éducation, à la formation et à  l’emploi des personnes handicapées, qui seront également employées dans ce centre.  En amont  de cette initiative, une grande  demande en transcription a été identifiée. Cependant il n’existe que deux structures dont le service de transcription du CJARC dans toute la ville de Yaoundé  pour répondre à cette demande,  ce qui s’avère  très  insuffisant pour fournir une offre satisfaisante. C’est  ce défi majeur que ce projet se propose  de surmonter.

Par ailleurs, lors de la  dernière session des examens officiels dans la ville de Yaoundé, il nous a été donné de faire certaines observations :

  • Il n’y avait pas de dispositions prises au niveau du ministère de l’éducation et du centre d’examen accueillant les candidats non-voyants pour transcrire à l’avance des épreuves
  • L’embosseuse est tombée en panne pendant les transcriptions et on a dû recourir aux machines Perkins peu efficaces et peu rapides
  • Les candidats approchés ont déclaré avoir composé dans un climat d’incertitude et de stress du aux difficultés évoquées plus haut.

Face à un tel état des lieux, il est nécessaire de mettre en place une structure qui assurera de manière permanente, harmonisée et en collaboration avec les pouvoirs publics concernés  un service de transcription en braille.

Les personnes formées ou préalablement détentrices de compétences en transcription du braille seront mobilisées dans le cadre du projet. Dans les développements du projet, la capacité de production du centre va être augmentée et sera ainsi une référence dans la sous région tout en constituant une source d’emploi pour ces personnes vulnérables.

Résultats attendus

Ls résultats attendus:

  • Un centre de transcription et d’édition en braille est ouvert et opérationnel
  • Des accords de partenariats signés avec les institutions en charge de l’éducation et le service de transcription sont créés
  • 30 000 documents transcrits  pour une valeur de 500 FCFA par page par an soit 15 000 000 FCFA par an
  • Des personnes handicapées formées et employées dans le centre de transcription et proposées pour emploi à d’autres imprimeries.

L'impact attendu est:

  • L’amélioration des conditions d’apprentissage des personnes non voyantes par un encadrement spécialisé,
  • L’augmentation du taux de réussite
  • Une large diffusion des documents en braille
  • La bibliothèque des documents en braille est renforcée
  • Une réduction du nombre de cas d’abandon scolaire chez les non voyants.

À l'origine du projet

Le Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun (CJARC) est né le 04 août 1988 à l'initiative de deux jeunes aveugles, Coco Bertin MOWA et Martin Luther AMAHATA ADIBITA, à leur sortie de l'Institut de Réhabilitation pour Aveugles de Buéa dans le Sud-ouest du Cameroun. Le CJARC est déclaré comme association sous le récépissé n° 001263 du 20 septembre 1990. Par arrêté N°0000045/A/MINATD/DAP/SDLP/SONG du 19 février 2013 portant agrément de l'association CJARC  au statut d'ONG, le CJARC est devenu ONG sous l’autorisation du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Le Club des Jeunes Aveugles Réhabilités du Cameroun (CJARC)  s’est donné la mission d’œuvrer à la réhabilitation et l’épanouissement complet des personnes en situation de handicap visuel. Dans cette perspective, l’éducation et la formation sont au centre de ses activités, de manière à répondre au besoin d’insertion scolaire et socioprofessionnelle des membres. Motivé par la situation préoccupante de marginalisation dans laquelle vivent les personnes handicapées en général et les non-voyants en particulier, il s’est assigné la mission d’aller à la rencontre des personnes aveugles dont regorge le Cameroun, depuis les métropoles jusqu’au contrées reculées en vue de leur réinsertion sociale. Les membres sont des personnes handicapées visuelles du Cameroun.

Contact du CJARC

Tél : (237) 222 30 39 70 ou 699 91 43 39 ou 671 92 23 72 ;

B.P: 2315 Yaoundé – Cameroun 

Site Web: www.cjarc.org

 E - Mail. : cjarc2006@yahoo.fr/coco_bertin@yahoo.fr

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Vos contributions

NKALSI HOUSSALA, le Aug. 31, 2020, 11:55 a.m.

Je suis diplômé au chômage et je ne sauras mettre à votre disposition ou au service du public mes connaissances éducatives, professionnelles et autres pour contribuer à la gestion des ressources naturelles pour un développement durable.

Franck Steve Mekongmah, le Dec. 13, 2019, 6:34 a.m.

Bonjour,
Je travail actuellement sur un moyen d'apprentissage du braille. Il s'agit de la vulgarisation des documents réalisés par impressions 3D.
Je trouve le résultat assez impressionnant en terme de qualité et davantage qui à mon avis peuvent offrir un moyen d'apprentissage aisé. j'aimerais ce pendant avoir l'avis des experts du domaine que vous êtes. J'ai des prototypes que j'aimerais vous faire étudier
J'espère ainsi pouvoir contribuer à l'éducation des malvoyants.
Je réponds au 693961798 / 676019874

Kouakou Romaric (AIESEC), le March 12, 2019, 3:07 a.m.

Dans un monde de plus plus exigent, il est import voir urgent que toutes couches sociales sans distinctions aient accès a une éducation de qualité telle que voulu par les nations Unies.Il serait bon pour chaque acteur de s'impliquer véritablement atteindre de cet objectif. Ainsi aider ces enfants a étudier et d'être formé dans de bonne condition serait permettre al'humanité de faire un bon vers un monde meilleur.
un geste pour ses petits-petits.

Informations

Pays : Cameroun
0€ engagés sur 8392€
Commencé le 21/04/2017
1000 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°4 : Éducation de qualité

Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie est un des fondements du développement durable.

Plus d'informations