Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

MukulimaSoko - Plateforme de médiation B2B entre exploitants et acquéreurs de produits agricoles

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Le projet en détail

Le projet a comme objéctif de remédier au problème d'absence des marchés d’écoulement et d’achat des produits agricoles. Les exploitants sont les premier à en souffrir, car les vitrines sont quasi inexistantes et si elles existent, elles sont informelles et fonctionnent une fois par semaine. Les acquéreurs également sont perdants, car ils se retrouvent souvent face à la carence des produits dûe aux marchés qui fonctionnent 1 jours sur 7, et manquent d’une vitrine guide, partageant une cartographie précisant quels territoires disposent de telle quantité de produits.

Le projet offre une solution d'E-Commerce de médiation B2B entre exploitants et acquéreurs des produits agricoles par le biais d’une filière agricole durable :

  • installation d'un ensemble de dépôts relais physiques et virtuels dans le milieu de production pour l’optimisation de l’offre et de la demande
  • innovation par la connaissance en temps réel de la quantité de produits agricoles disponibles dans tel territoire de la province ainsi que de la tendance des prix pour choisir vers quels dépôts relais de sa province se diriger pour faire ses réservations
  • possibilité d'achats en ligne en économisant en temps et en brisant les dépenses d’aller et retour, de carburant, de séjours, d’entrepôt dans différents marché pour vendre ou acheter les produits.

Chaque district disposera d‘un dépôt relais physique et virtuel de stockage géré par le réseau communautaire d’exploitants agricole (petits et grands exploitants) du coin.

Le projet permettra également l’accompagnement d’exploitants par la collaboration participative via la rubrique Mukulima collaboration. Exploitants et population y travailleront sur des projets commun. Cela peut par exemple concerner un agriculteur possédant une grande étendue de champ, mais n’ayant pas de moyens pour l’exploiter en entièreté. Il n'aura qu'à déposer son projet dans la rubrique correspondante et une personne ayant un petit ou grand capital ou du matériel agricole, de transformation, semences et voulant investir peut s’associer au projet.

Fonctionnement concret de la plateforme :

Pour autant que MukulimaSoko apporte des services indéniables, une innovation dans le secteur, son bon rendement et sa durabilité dépendent d’une vraie union avec les exploitants agricoles et les acquéreurs. L’adhésion se passera sous les conditions suivantes :

  • l’accès à la plateforme sera gratuit ; 
  • pour les exploitants agricoles, pas d'adhésions individuelles. Il faudra faire partie d’un réseau communautaire d’exploitants agricoles de sa zone, afin de faire des groupements des production pour des ventes communes ;
  • pour les acquéreurs agricoles, seul les grands acheteurs en gros seront privilégiés ; 

Sous l’assistance de MukulimaSoko, les villages se coaliseront en un réseau communautaire d’exploitants agricoles et metteront en place des dépôts relais agricoles physiques et virtuels dans leur milieu de production. Les agriculteurs informeront ensuite le point focal des dépôts de leurs récoltes et les achemineront au dépôt physique, actualisant le dépôt virtuel. Après chaque vente les souscripteurs recevront l’argent par paiement mobile ou en espèce.

Pour la phase expérimentale avec 2 dépôts relais, nous emploierons 6 salariés recrutés dans le réseau communautaire d’exploitants agricoles du coin, dont 3 salariés par dépôt pour la gestion.

Pour la distribution : les acquéreurs, sans se déplacer pourront se connecter sur la plateforme et voir la cartographie des stocks disponibles dans les territoires ou districts de la RD Congo et régions voisines, avant de choisir dans quel dépôt faire leurs achats et retraits.

Aussi nos dépôts relais offriront l’avantage d’être situés dans des emplacements positionnés dans des endroits où des routes d'intérêt local relient des zones rurales aux centres urbains.

MukulimaSoko aura comme revenu une marge d’intérêt de 5% sur chaque sac ou produit vendu.

 

Résultats attendus

Le projet est prévu pour aller d'août 2018 à début février 2019.

Déroulement des activités

  • Début août 2018 à fin 2018 : activités de repérages pour sélectionner l'emplacement des dépôts et rencontres avec les exploitants locaux et les notables sociétaires des sites sélectionnés avant signature des contrats.
  • Début à fin janvier 2019 : achat du matériel de construction et début des travaux de construction et d’aménagement de deux dépôts relais en planche, pavage, câblage et installation énergie solaire ;  
  • Mi-janvier 2019 : formation et transfert de 6 employés, installation technique du système et premiers tests avec les 6 employés ;
  • Début février 2019 : mise en œuvre ou du moins lancement officiel couplé de la publicité permanente ;  

Les fonds demandés serviront à la couverture globale du projet sur une période d'un an avant le lancement officiel : achat du matériel de construction en planche pour les deux dépôts relais, kits d’énergie solaire, deux ordinateur par dépôt, salaires des employés, location des terrains, abonnement internet, publicité, voyage et séjours de supervision trimestrielle, transport de matériel etc...

Après cette période, le Projet MukulimaSoko, selon notre hypothèse financière, sera capable de tenir sa marche et de gérer sa croissance via de nouveaux concepts et l’installation de dépôts relais dans d’autres zones, des refontes respectant les normes logistiques, et l'ajout d'autres chaînes de production.

Résultats

Une filière agricole durable 2.0 optimisant l’offre et la demande est créée, permettant aux exploitants agricoles de vivre convenablement et de tirer profit de leurs activités en travaillant dans la solidarité par le groupement de productions afin de mieux défendre leurs intérêts et mutualiser la vente de leurs produits.  Le commerce équitable assure un prix stable et un revenu correct aux acteurs afin de sortir de l’agriculture de subsistance à celle du développement économique.

Création d’un vrai Big Data d’infographie et de visualisation des données agricoles.

Arriver à sensibiliser et à faire adhérer au moins 100 agriculteurs pour un dépôt relais, gérer par le Réseau Communautaire d’Exploitants Agricoles du coin. Donc 200 membres pour les 2 dépôts relais pour la phase expérimentale.

Réussir à sensibiliser les exploitants agricoles pour que chacun ravitaille le dépôt relais où il est associé au minimum de 10 sacs le mois.

Parvenir à avoir un stock de 1000 sacs de différents produits par dépôt relais. De ce fait 2000 sacs pour les 2 dépôts relais sur le long du  corridor d’environ 100 Km de part et d’autre de l’axe Boma-Kinshasa-Kikwit pour la phase expérimentale.

Marketing sous toutes formes pour arriver à vendre au minimum 100% du stock de 2 dépôts relais qui fera 2700$ comme recette mensuel et garder cette marche jusqu’à la fin d’exercice de la première année. Toutefois, nous comprenons bien qu’avec une variation de 1 sac, la croissance augmenterait de presque 50%.

 

À l'origine du projet

Je suis un passionné de l’entreprenariat prônant l’évolution positive de la communauté dans la construction d’une conscience collective et dans la demande du besoin populaire de changement. J’explore la réalité urbaine quotidienne, à travers la technologie et les arts urbains. L’idée d’entreprise MukulimaSoko voit le jour en avril 2016. De ce moment jusqu’à juin 2017, nous avons interrogé et communiqué intelligemment avec différents milieux commerciaux d’activité et de production agricole, et mené des consultations auprès d’experts, de critiques et de services de mentoring en ligne précisément du Programme Tony Elumelu Foundation 2017 et Africa Entrepreneurship Award 2016.

La firme MukulimaSoko s’inscrit dans le domaine de la promotion et la valorisation des filières agricoles, et de la lutte contre la pauvreté, l'exode rurale. Elle vise à connecter les agriculteurs à la demande et les acquéreurs à l’offre par des dépôts relais physique et virtuel, en favorisant le consommer local : que l’agriculture locale puisse approvisionner les marchés domestiques et nourrir les villes, grandes et moyennes et les agglomérations régionales, concurrencer les produits importés et reconquérir une part des marchés urbains ; que la population rurale vive correctement de  l’activité agricole ; que producteurs, transformateurs, commerçants et consommateurs améliorent les réponses aux besoins des uns et des autres en temps réel grâce à MukulimaSoko.

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : République Démocratique du Congo
0€ engagés sur 10000€
Commencé le 11/02/2018
3993000 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire.

Plus d'informations