Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Production de poulets de chair grâce à l'assainissement écologique

Objectif n°1 : Éradication de la pauvreté

Le projet en détail

Contexte

La commune de Bimbo est une localité favorable au développent de l’aviculture. Elle est située au sud de la capitale Bangui Route N°6 et elle regorge de populations jeunes, plus précisément des filles qui sont au chômage par manque d’appui et de moyen matériel et financier. Ces jeunes filles sont restées assujetties par la pauvreté et certaines sont tentées par le sexe de survie pour gagner leurs vies.

Dans le processus de la réalisation de notre projet, nous avons compris qu’une nouvelle approche de gestion des déchets peut enclencher un cycle financier récurrent dont la première caractéristique est de procurer des revenus aux intervenants.

Les différents volets d'assainissement, à savoir les déchets solides et liquides comportent en effet en eux des potentialités de valorisation, susceptibles de générer des revenus. Pour ce faire, un certain nombre de principes sont à observer. Il s'agira entre autres de :

  • regarder les déchets non plus seulement comme une nuisance mais aussi comme une ressource (production de matières premières et d'engrais)
  • considérer la filière des déchets tant solides que liquides comme une activité économique et créatrice d'emplois
  • concevoir un système de gestion intégrée et de proximité des déchets

C’est dans ce cadre que Jeunesse En Marche pour Centrafrique (JEM Centrafrique), en partenariat avec la Paface située à la SEGA (Société de la gestion des abattoirs), collecte des Sang de bœufs pour la transformation en farine de sang, calcine les cornes et os des bœufs pour faire de ces deux produits une provende destinée à l’élevage de poulets de chair.

Le marché de la volaille étant de plus détenu par une minorité d’aviculteur, cela entrenne une augmentation des prix sur le marché rendant ainsi le pouvoir d’achat inférieur à la moyenne et favorisant la non présence des protéines d’origine animale dans nos menus.

Le présent projet vise donc à remédier à ces différents problèmes (gestion des déchets, non génération de revenus et nutrition des populations) via l'élevage de poulets de chaires.

Le projet

L’objectif global de ce projet est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des jeunes de la commune de Bimbo à travers la production et la commercialisation des poulets de chair repartis en lot de 1250, après 45 jours d’élevage, soit 10 000 durant les six mois premiers du projet, et ce, grâce à l’assainissement écologique en vue de lutter contre l’insécurité alimentaire.

Activités prévues

Cette production nécessite un certain nombre d’activités notamment :

  • aménagement et équipement du bâtiment en matériels d’exploitation,
  • désinfection des poulaillers ;
  • éponge de la litière au sol (copeau) ;
  • achat des produits vétérinaires de première nécessité,
  • achat des aliments,
  • commande des poussins,
  • chauffage du bâtiment,
  • réception des poussins,
  • conduite de l’élevage,
  • alimentation des sujets,
  • suivi sanitaire,
  • vente des poulets de chaires  
  • vente de la fiente

Le financement de ce projet va permettre l'aménagement d’une ferme moderne et adapté; l'acquisition du matériel d’élevage et des équipements; l'achat des aliments, des poussins et des produits vétérinaires.

Budget (en FCFA)

Désignation Quantité PU Prix Total
Poussins   800 2 000 000
Aliments démarrage (complément) 20 15 000 300 000
Aliments croissance (complément) 40 15 000 600 000
Aliments de finition (complément) 80 15 000 1 200 000
Produits vétérinaires 14 20 000 280 000
Abreuvoirs & Mangeoires 120 3 500 420 000
Lampes à pétrole 7 4 500 31 500
Brouettes 2 18 500 37 000
Groupe électrogène 1 350 000 350 000
Congélateur 1 300 000 300 000
Aménagement des 2 bâtiments 1 650 000 650 000
Fonds de roulement 1 381 500 381 500
       
Total en FCFA     6 550 000

 

Chronogramme de réalisation des activités

 

Activité M1 M2 M3 M4 M5 M6
Aménagement des bâtiments
& acquisition du matériel

X

 

         
Installation X          
Formation X X        
Exécution   X X X X X
Suivi  X   X   X  
Evaluation   X   X   X

 

Valeur ajoutée du projet

Ce projet contribue  d’une  part  à  la  lutte  contre  l’insuffisance  de  la  consommation  en  protéines animales et à la satisfaction de la demande de poulets de chair dans la localité de Bimbo et ses environs, tout en créant une activité génératrice de revenus valorisant certains déchets.

Le prix d'un poulet sur le marché actuel varie entre 3500 à 3750 FCFA. Nous fixerons pour notre lancement le prix à 3000 FCFA le poulet. Pour les six mois du projet, nous aurons chiffre d'affaire 37 500 000 FCFA. 

En  plus  de  cet  emploi  de  rémunération  fixe,  tous  les  acteurs participant à tous les niveaux de l’approvisionnement en intrants à la commercialisation des poulets et du fumier s’occuperont utilement par les différentes activités et parviendront ainsi à se créer de la valeur  ajoutée. Ainsi, notre projet viendra en  appoint à la politique de l’Etat en termes de tentatives de création d’emplois. 

De plus, la ferme participera à l’amélioration de la production agricole et à la préservation de  l’environnement.  En  effet,  les  fientes  constituent  un  excellent  fumier  utilisé  dans l’amendement organique principalement des cultures maraîchères. Cela est une évidence parce que le projet sera implanté dans une zone où l’on  trouve  aussi  du  maraîchage  associé  à  l’arboriculture. L’utilisation de ces fumier nous permettra de produire les maïs indisponsable pour les activités avicoles.

Résultats attendus

Les résultats attendus sont: 

  • Une unité de production de plus 2500 poulets de chair est installée
  • Une unité de recyclage, de transformation des déchets ménagers est installée
  • 150 emplois directs sont créés
  • Les déchets favorisant les maladies sont considérablement réduits
  • Identifier et former 350 autres jeunes filles
  • L’environnement est propre et la santé des populations est améliorée

 

À l'origine du projet

Le projet est mis en oeuvre par le programme genre de l'association Jeunesse En Marche pour Centrafrique (JEM Centrafrique).

Créée à Bangui en 2015, JEM-Centrafrique a pour mission de : promouvoir l’entrepreneuriat Jeunes, la formation et la bonne gouvernance.

Tél : +236 75424376

E-mail : jem.centrafrique@gmail.com

Bangui-RCA

 

Le projet est financé par l'Institut de la Francophonie pour le développement durable.

Financement terminé

Le projet a été complètement financé avec succès !

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Informations

Pays : République Centrafricaine
9300€ engagés sur 9300€
Commencé le 29/01/2018
150 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°1 : Éradication de la pauvreté

Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde. Si le taux d’extrême pauvreté a diminué de plus de 50% depuis 1990, trop de personnes luttent encore contre ce fléau, privées de leur dignité. Plus de 800 millions de personnes vivent ainsi avec moins de 1,25 dollar par jour.

Plus d'informations