Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Nouvelle technologie d'irrigation automatisée pour créer des emplois et améliorer le revenu des agriculteurs

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Le projet en détail

Contexte

La gestion de l'eau dans les pays africains est généralement basée sur le code de l'eau. Trente-sept pays, dont le Togo, ont ce type de texte qui régit la gestion des ressources en eau sur leur territoire. Les textes traitant plus spécifiquement de la gestion de l'irrigation par l'eau sont rares. Près de 80% de la population active de l'Afrique de l'Ouest continue de dépendre de l'aspect saisonnier de l'agriculture. Avec peu ou pas de machines, les petits paysans travaillent souvent des parcelles stériles ou minuscules pour nourrir leurs familles. C'est dans cet environnement que s'inscrit ce projet.

Le projet

Grâce à une nouvelle technologie d'irrigation, c'est près de 2000 hectares de terres que nous envisageons de  rendre plus productive, tout en créant plus de 2100 emplois pour les jeunes et en élargissant la marge de compétitivité des produits agricoles irrigués.

Le coût du projet est estimé à 363 935 Euros avec 100 000 Euros en montant de financement de départ sollicité et un taux de rendement interne de 89,45% à partir de la deuxième année, période de récupération en année 3. Cette innovation est l'une des premières en termes d'irrigation en Afrique et n'est pas uniquement destinée au marché africain. Le Togo servira de modèle de départ.

Il s'agit ici d'une nouvelle technologie d'irrigation automatisée des plantes capable de suivre une plante du semis à la récolte. La technologie a démontré ses preuves et a déjà été deux fois primée. Nous cherchons à la répendre en formant 300 techniciens au Togo afin de les rendre autonomes et de faire d'eux des chefs d'entreprises agricoles.

La cible de la population bénéficiaire de cette formation est structurée à trois niveaux d'instruction (100 brevetés qui deviendront des techniciens en irrigation automatisée modèle simple, 100 bacheliers  pour le modèle intelligent, 100 licensiés en Agronomie ou biologie qui deviendront des experts en contrôle de paramètres de production des serres).

A la fin de la formation les apprenants bénéficieront de notre appui financiers pour installer leur parcelle de démonstration avec la technologie afin de devenir autonome et offrir la prestation à des tiers, donc le montant demandé servira uniquement au financement des parcelles de démonstration des techniciens formés.

Nous avons eu déjà à former deux vagues au Togo  et dans certains pays de la sous région. 

Rapport mis parcours et le détail de la technologie sont accessibles en ligne.

Quelques videos:

https://drive.google.com/open?id=1tVZF4oOeTsXk9l75NDwrF1-SZg7NPsSX

https://drive.google.com/open?id=1aZHSATSvOL0FPGYAa7EUCQ7qDvo_YcMa

https://drive.google.com/open?id=1xy7XM0pmtdXiQ8ixIroQnDW38IAtbdsX

Résultats attendus

Créer plus de 300 emplois à travers le Togo et reconduire le projet dans les autre pays francophones de la sous région, soit 300 emplois par pays donc 2100 emplois dans 7 pays (Togo, Bénin, Burkina Faso, Niger, Sénégal, Mali, Côte d'Ivoire).

Plus de 2100 hectares de terres irrigées servent de démonstration de la technologie et, suite à la démonstration, des milliers d'hectares du monde rural seront irrigués par cette même technologie.

Economie au maximum d'eau en matière d'irrigation pour la agriculteurs concernés

Suppression de la main d'oeuvre en matière d'irrigation donc amélioration des conditions de vie des agriculteurs et de leurs revenus

Collaboration et synergie avec divers organisations de développement de la place qui sont déja au courant du projet et se battent pour son accomplissement.

Quelques un de kits que nos technciens installent déja

https://drive.google.com/open?id=1oW1dpipD63H68FyNvDz5sgEZIqTGhHai

https://drive.google.com/open?id=1Odq1gwWrftvAWbfN714cjTmLaa7Owlwu

À l'origine du projet

Agriculture-Sol-Eau est une SARL crée par un Agronome et une Enseignante en vue d'apporter des solutions durables au monde rural. La SARL a fait ses preuves en accompagnant plusieurs organisations paysannes et se lance maintenant dans la recherche et l'innovation pour satisfaire le monde rural, notamment à traver le développement de technologie d'irrigation automatisée capable de suivre une palnte du semis à la récolte et qui prend en compte la diversité pédologique des sol pour l'arrosage.

Sur ce projet actuel nous disposons de divers partenaires dans la sous région qui trouvent le projet intéressant et sont décidés à apporter leur contribution pour la réussite du projet :

Togo

La Société AGRICULTURE-SOL-EAU ,

Métiers (RCCM): TG-LOM 2016 B 813, Numéro d'Identification Fiscal: 10002155 représentée par Monsieur BENANE Balignissa​​, 

http://www.agriculturesoleau.com 

http://www.facebook.com/agriplusarltgd

balignissa@gmail.com

Tel: 00228 98192961

Africa Coworkers

Djidolé carrefour donou Lomé réprésené par Dieudonné Tchably en qualité de Coordonnateur

Tel: 00228 91597396/22256477

Bénin

L’entreprise PRUMARX Groupe, dont le siège social est à Abomey-Calavi, Quartier Aïtchédji, République du Bénin, tél : +229 62258836 / 94804615 / 66423631 représentée par Monsieur Prudence AÏGNON, CAPM En qualité de Directeur Général.

Côte d’Ivoire

ALDENS INTERNATIONAL située a COCODY, Riviera-Palmeraie à 100 m de MACI-CANADA   

Cel: 05 13 56 55 

 Maroc

La société HOSTED BY AFRICA (HEBYA) SARL , Société à Responsabilité Limitée au capital de 100.000 Dirhams, dont le siège social est sis le N°8 résidence al baraka rue londres 50 000- Meknès au Maroc immatriculée au Registre du Commerce N° 43627; N° de Patente 17194176 et N° d’affiliation fiscal 24823790, représentée par Monsieur Zakariae NAIM, Gérant, ayant tous pouvoirs à l’effet des présentes.

Aider ce projet

L’initiative « Objectif 2030 » vise à créer des communautés de solutions autour de projets concrets en matière de développement durable. Elle fournit notamment une plateforme participative de financement et d’appui technique.

Vous pouvez contribuer au projet en utilisant le formulaire suivant. Il s’agit d’une promesse de don qui vous engage à verser le montant prévu pour mener à bien ce projet à l’issu de la campagne de financement.


(facultatif)

(en euros)

Contribuer autrement

Il vous est également possible de contribuer à ce projet en participant à sa communauté virtuelle. Bénévolat, partage d’informations ou de bonnes pratiques, retour sur expérience … sont tant de possibilités qui s’ouvrent à vous grâce au forum d’échange associé à ce projet.


(facultatif)

Vos contributions

BAMALI Solem (CoTIA-Afrique), le 25 avril 2018 17:36

Bonjour,
Je suis très honorée de faire partie des techniciens en irrigation automatisée. Je remercie les donateurs qui nous ont confiance. Nous espérons à présent pouvoir réaliser nos rêves.
Je remercie aussi le génie de la technologie pour l'espoir qu' il a réussi à nous redonner.

abdou Moumouni Boureima (coopérative), le 25 avril 2018 11:26

bonjour à toutes et à tous.c'est un grand plaisir pour moi de remercier les donateurs.je suis un des techniciens qu'il a formé au Niger plus précisément à Niamey à la place de la Blue Zone. qu'Allah nous assiste dans la suite.

Moussa Mohamed (Point focal de L'ONG TAKROUZ), le 19 avril 2018 10:33

Bonjour
ce vraiment une bonne initiative a aider les jeunes a sortir de ce chomage ;courage et bonne chance

TSOGBALE K A. THIERRY, le 18 avril 2018 09:41

Je suis un consultant en développement communautaire et technicien en Agriculture durable et maraîchage bio. Passionné d'apporter mon expertise pour un changement durable au sein de la population.

Elavagnon Sognon, le 17 avril 2018 13:25

Merci beaucoup aux donateur pour leur volonté et disponibilité à accompagner cette initiative très innovante. Merci pour la confiance manifestation à l'endroit de Agriculture sol eau

Paul KB ASSIH (ONG RADAR Togo), le 17 avril 2018 08:50

D'abord du Courage à l'initiateur. Pertinent projet de sorti de crise et prospérité pour cette jeunesse africaine. Très Grand Merci aux Donateurs pour leurs indéfectibles soutiens à l'initiateur et cette jeunesse africaine entreprenante pour bouster le développement économique. Que le Miséricordieux Tout Puissant les restitue aux centuple.

KOAMA ABEL, le 16 avril 2018 15:23

Merci, pour ce financement qui va beaucoup contribué, au réveil de la jeunesse africaine par la conciliation nature et nouvelles technologies

BROU Kouakou Alexis, le 15 avril 2018 12:23

Merci à tous les donateurs, qui par cet acte transforment les rêves de 2100 jeunes en réalité.

leguede komivi theodore (agriculture-sol-eaux), le 14 avril 2018 19:53

Je merait remercie la francophonie pour le soutien qu'il a mis enplace de ce projet .

Sassou Theodore (Bovillage), le 14 avril 2018 14:49

Un rêve qui devient réalité. Merci à tous les donateurs qui ont cru à ce projet qui va apporter beaucoup d'innovation dans la production agricole et soulager agréablement la corvée de l'irrigation.

Alkassoum issoufou moumouni, le 14 avril 2018 12:45

Merci pour la reconnaissance de notre finacement. Agricultire sol eau.

KOUAME yao (entrepreneur), le 14 avril 2018 12:05

Tous nos remerciement aux donateurs pour cet accompagnement. Puisse le tout puissant nous accoder la force et la sagesse nécessaires pour la mise en oeuvre de se projet ! Dieu nous garde!

TANIZI pitalounani (AES sarl), le 14 avril 2018 10:12

Un grand merci aux généreux donateurs, grâce à vous et la technologie innovée par Agriculture-Sol-Eau, nous les jeunes, nous deviendrons les entrepreneurs agricole, pour le bien n'être de la population Togolaise

EL HADJ AMADOU Yaya (AGRITRADE AFRICA SARL), le 14 avril 2018 09:09

Bonjour Chers tous,
Nous remercions le ou les donateur(s) pour avoir financé la totalité du Projet. Nous sommes convaincus que les bénéficiaires seront atteints , ce qui permettra d'améliorer la qualité de vie de ces derniers. La synergie dans l'action de l' Objectif N°2 dans le milieu d'action du projet fera que la population cible pourra voir enfin le Soleil se lever...

EL HADJ AMADOU Yaya (AGRITRADE AFRICA SARL), le 14 avril 2018 09:09

Bonjour Chers tous,
Nous remercions le ou les donateur(s) pour avoir financé la totalité du Projet. Nous sommes convaincus que les bénéficiaires seront atteints , ce qui permettra d'améliorer la qualité de vie de ces derniers. La synergie dans l'action de l' Objectif N°2 dans le milieu d'action du projet fera que la population cible pourra voir enfin le Soleil se lever...

ADJOLLA Prosper (Cooperative ATIA-Afrique), le 14 avril 2018 08:38

Bonne nouvelle pour la jeunesse africaine et de monde entier.
Merci à tous les bayeurs de fond qui on cru en ce projet. Nous la jeunesse sommes décidé à retourner à la terre. Donc ils ne seront pas deçu.

IBRAHIM GUIRGUISSOU IBRAHIM, le 14 avril 2018 08:17

Mercie beaucoup car en finançant ce projet vous contribué au développement de l'Afrique et surtout de l'Afrique Francophone.

BENANE Balignissa (Agriculture-Sol-Eau), le 14 avril 2018 08:05

Nous remercions du fond du coeur les donateur qui ont bien voulu accompagner ce projet. Grâce à eux les 2100 emplois seront créés bientôt et la technologie diffusée dans la sous région pour le plus grand bien de nos chers agriculteurs.

KONATE TIORNON, le 26 mars 2018 14:55

mettre à votre disposition mon expérience dans le domaine technologique .

legude komivi theodore (irrigation automatisée), le 8 mars 2018 09:44

Ce systeme permetra aux agriculteur d'ogmente leur produit et de favorise,á la metrise de l' eau.

Gondo Golou Roseline (UNESCO), le 6 mars 2018 15:00

L'homme dans son souci de développement, dégrade l'environnement. Le développement que l'on recherche tant ne saurait pourtant être effectif sans un environnement en bon état. C'est pourquoi, nous estimons que viser un développement qui se veux durable vient à point nommé. Chaque individu devrait faire de la protection de l'environnement, le fil d'ariane de ses démarches.

TANIZI pitalounani (AES sarl), le 3 mars 2018 00:46

C'est un très bon projet, qui est très innovant et qui booster l'agriculture, l'entrepreneuriat et l'emploi en Afrique

Mohamed Aguicha (Groupement de jeune tazwzawte), le 28 février 2018 07:09

Je suis fondateur du groupe tazawzawte dont notre objectif est l agriculture
La terre nourrit quand on la demande

SAGNI Pereyi (ONG ASID), le 27 février 2018 17:18

Disponible pour le Bénévolat

TEKPA Yawo Gayewonu (General Business and Building), le 27 février 2018 10:20

En tant qu'entrepreneur qui se bat pour que l'eau soit la ressource la mieux partagée, je ne peux que me réjouir de cette innovation et féliciter Agriculture-Sol-Eau ainsi que son promoteur. Cette technologie va permettre booster l'agriculture et de reguler les quantités d'eau perdu pendant l'irrigation. Bon vent à vous.

AMOUSSOU Cahethel, le 27 février 2018 09:53

Ce projet est innovant et l'adopter pourrait resoudre plusieurs problèmes dans le domaine agricole et dans d'autre domainr

AlKassoum issoufou moumouni (Etudiant :en maintenanc informatiq et reseau), le 27 février 2018 07:31

Je suis avec vous jusqu'au bout. Car votre projet magnifique.

TEKPA Yawo Gayewonu (General Business and Building), le 26 février 2018 21:21

En tant qu'en entrepreneur engagé pour que l'eau soit la ressource la mieux partagée, je ne peux que vous féliciter pour cette innovation qui est la solution qu'attendait le monde agricole pour son essor. Bon vent à ce projet

TEWOU rené (ARE TOGO), le 26 février 2018 18:39

Nous sommes avec vous pour toutes les expériences et apport

MAGNANGO (ONG ARADD TOGO), le 22 février 2018 21:46

Bienvenue au projet AGRICULTURE SOL EAU.Je pense que ce projet doit accrocher tout décideur soucieux du devenir de l'Afrique à court terme car c'est du concret; le produit est immédiatement consommable. Oublions le temps des discours en matière agricole qui ont toujours sombré l'Afrique. Une technologie économique, libératrice vient d'être mise sur le marché à vil prix. Mon frère décideur quelle est ta part pour booster notre agriculture qui dépend de Dame Nature?

ADJOLLA Prosper (Cooperative ATIA-Afrique), le 22 février 2018 18:10

Merci et félicitation à l'initiateur de ce projet.
Nous croyon que ce projet va pousser l'Afrique à faire un grand pas vers l'autosufissance alimentaire.Que nos dirigeants soutiennent ce projet, financent les jeunes afin que ceux ci trouvent du travail. Voila comment ils pourront diminuer le nombre de morts dans le désert et dans la méditerrané.

Jamilou Issa Saadou (Solaire Service PLUS sarl), le 21 février 2018 11:07

Je suis nigerien gérant de la société. Ingerieur en génie électrique, je trouve votre initiative intéressante et facile à mettre en pratique avec l'utilisation des capteurs d'humidité réglable en fonction de la teneur en eau, un peu partout dans le périmètre irrigué. Les capteurs auront pour fonction la detection de niveau d'humidité et déclenché l'irrigation

Eliézer HOUENOU (ONG JO), le 21 février 2018 10:02

Étant acteur du mon agricole et soucieux du développement durable, je suis très heureux de lire le texte de ce projet. Ceci sera vraiment une solution pour booster le développement agricole dans la sous régions. Parce que, plus compliqué que la maîtrise de l'eau en agriculture, C'est à rechercher.
Mon souhait le plus cher est que ce projet prenne vraiment vie et arrive à atteindre ses objectifs. Je vous remercie.

BENANE Balignissa (Agriculture-Sol-Eau), le 21 février 2018 09:18

Continuer par nous encourager et surtout motiver les jeunes sans emplois à adhérer à notre programme sous régional.

Sohizoun Eunock, le 21 février 2018 08:12

Salut. Votre technologie, dans ça forme globale contribuera à résoudre le problème de dépendance à la dame nature. Ainsi surtout en maraîchage, les limites d'eau seront levés et l'autosuffisance alimentaire sera chose réel. Les agriculteurs seront soulagés des charges liées à l'irrigation et ferons plusieurs récoltes grâce à votre système intelligent d'irrigation. Courage et bon chemin. Merci

Abdou Moumouni Boureima (coopérative), le 21 février 2018 00:52

bonjour tout le monde.ce projet est vraiment une solution pour finir avec le chômage, la faim et le terrorisme en Afrique.
les jeunes bientôt travailleront et resteront dans leur pays. et en dernier c'est la promotion de l'Agriculture.Merci

KOUAME yao, le 20 février 2018 17:13

Très heureux pour un tel projet qui oeuvre pour la modernisation de l'agriculture africaine mais en plus à forte potentialités de création d'emploi.
Il serait intéressant que tous nos états aient un regard sur ce projet en de sa vulgarisation.

Moumouni Abou Fayçal (Étudiant (agronomie)), le 20 février 2018 15:40

Notre très chère Afrique en a grand besoin des innovations pareille pour qu'à long terme nous atteignons cette fameuse sécurité alimentaire. Je suis émerveillé quand je vois des gens comme agri-sol-eau notamment par la personne de Mr Benane qui innove notre système agricole malgré les multiples contraintes du milieu Ouest Africain en particulier. Ensemble allons plus loin...
Go agri-sol-eau
Go Africa

Saminou Elh Dango Djamallidine, le 20 février 2018 15:21

Bonsoir
Ce vraiment un horreur pour moi de vous souhaitez une bonne gestion, une bonne stratégie pour la contribution à la création d'emploi et bien je souhait avec pleine d'amour dans se domaine de participer a une telle formation
merci beaucoup

Olivier ADJE, le 20 février 2018 15:15

Ce projet est innovant et booster d'une agriculture africaine frappée par les effets du réchauffement de la planète.
Nous sommes prêts à nous faire former pour relever ensemble ce défi.

Kouakou djea n'dri feroxis, le 20 février 2018 15:05

Nous disons merci au initiateur de ce projet, car en tant que pays agricole, les ivoiriens disent bienvenue au projet.

BENANE Balignissa (AGriculture-Sol-Eau), le 12 décembre 2017 08:37

Nous sommes très ouvert à tous conseils et retour sur expérience des bonnes volontés.

Informations

Pays : Togo
110€ engagés sur 100191€
Commencé le 10/03/2018
2100 bénéficiaires

À propos de cet objectif

Objectif n°2 : Sécurité alimentaire

Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable. La malnutrition et la faim extrêmes entravent encore le développement de nombreux pays. Un changement profond du système mondial d’alimentation et d’agriculture est nécessaire.

Plus d'informations