Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Objectif 12

Consommation et production durables

Établir des modes de consommation et de production durables contribue à la sécurité alimentaire

1 projets   |   1 pays   |   350 bénéficiaires

L'objectif en détail

Établir des modes de consommation et de production durables contribue à la sécurité alimentaire et nous achemine vers une économie reposant sur une utilisation plus rationnelle des ressources. Cela permettra de réduire les coûts économiques, environnementaux et sociaux engendrés par nos activités.

Établir des modes de consommation et de production durables contribue à la sécurité alimentaire et nous achemine vers une économie reposant sur une utilisation plus rationnelle des ressources. Cela permettra de réduire les coûts économiques, environnementaux et sociaux engendrés par nos activités. 

La consommation et la production durables encouragent à utiliser les ressources et l’énergie de manière efficace en réduisant l’impact des activités humaines sur l’environnement. La gestion des ressources naturelles tout comme la réduction des déchets et des polluants en sont des éléments essentiels et permettraient d’accroître les gains socioéconomiques tout en améliorant la qualité de vie.

 

 

L’objectif 12 nécessite ainsi une démarche systémique qui engage aussi bien producteurs que consommateurs. Il implique d’atteindre les cibles suivantes.

  • Mettre en œuvre le Cadre décennal de programmation concernant les modes de consommation et de production durables avec la participation de tous les pays, les pays développés montrant l’exemple en la matière, compte tenu du degré de développement et des capacités des pays en développement

  • D’ici à 2030, parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles

  • D’ici à 2030, réduire de moitié à l’échelle mondiale le volume de déchets alimentaires par habitant, au niveau de la distribution comme de la consommation, et réduire les pertes de produits alimentaires tout au long des chaînes de production et d’approvisionnement, y compris les pertes après récolte

  • D’ici à 2020, parvenir à une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux principes directeurs arrêtés à l’échelle internationale, et réduire nettement leur déversement dans l’air, l’eau et le sol, afin de minimiser leurs effets négatifs sur la santé et l’environnement

  • D’ici à 2030, réduire nettement la production de déchets par la prévention, la réduction, le recyclage et la réutilisation

  • Encourager les entreprises, en particulier les grandes entreprises et les sociétés transnationales, à adopter des pratiques viables et à intégrer dans les rapports qu’elles établissent des informations sur la viabilité

  • Promouvoir des pratiques durables dans le cadre de la passation des marchés publics, conformément aux politiques et priorités nationales

  • D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les personnes, partout dans le monde, aient les informations et connaissances nécessaires au développement durable et à un style de vie en harmonie avec la nature

  • Aider les pays en développement à se doter des moyens scientifiques et technologiques qui leur permettent de s’orienter vers des modes de consommation et de production plus durables

  • Mettre au point et utiliser des outils de contrôle de l'impact sur le développement durable d'un tourisme durable créateur d'emplois et valorisant la culture et les produits locaux

  • Rationaliser les subventions aux combustibles fossiles qui sont source de gaspillage, en éliminant les distorsions du marché, selon le contexte national, y compris par la restructuration de la fiscalité et l’élimination progressive de ces subventions nuisibles, lorsqu’elles existent, afin de mettre en évidence leur impact sur l’environnement, en tenant pleinement compte des besoins et de la situation propres aux pays en développement et en réduisant au minimum les éventuels effets pernicieux sur le développement de ces pays tout en protégeant les pauvres et les populations concernées

 

 

Les projets de cet objectif

Boulanger pâtissier écoresponsable

L'École de Boulangerie et Pâtisserie de Paris (EBP) a pour vocation de former de futurs boulangers et pâtissiers. Elle s'inscrit dans une démarche de développement durable afin de former non seulement des citoyens et consommateurs responsables mais aussi des professionnels qui soient des acteurs du développement durable au sein de leurs entreprises. Dans le cadre de…

Pays : France
300€ engagés sur 300€
commencé le 18/02/2017
350 bénéficiaires