Ce site internet requiert l'utilisation de cookies. Vous pouvez consulter notre politique concernant les cookies sur cette page.

Flavien Tchapga

Docteur en sciences économiques de l’Université Paris 13 (2002). Sa thèse a porté sur les réformes électriques africaines.

Flavien Tchapga est Professeur Associé au département environnement de l’Université Senghor où il a en charge l’animation pédagogique du module « Energie et développement en Afrique ». Antérieurement, Flavien Tchapga a été Professeur Associé de 2011 à 2014 à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines où il a codirigé le Master 2 « Analyse Economique et Gouvernance des Risques ». Il a aussi été chercheur associé et membre du laboratoire ADIS de l’université Paris 11. Dans ce cadre, il a réalisé de nombreuses études et publications sur le thème de l’énergie dont, 1°) les modèles de gestion des fonds de démantèlement des centrales électronucléaires dans les pays de l’OCDE pour l’Agence de l’OCDE pour l’Energie Nucléaire (AEN-OCDE), 2°) les méthodes d’allocation des capacités des interconnexions gazières pour Gaz de France (devenu GDF-Suez, puis Engie). Il a réalisé une étude en 1997 sur les enjeux de la réforme des industries de réseau et sur le rôle du régulateur pour la fédération patronale française FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de la Communication). Il a aussi participé en qualité de formateur 1°) à la formation des managers de proximité d’Edf à « La concurrence dans le secteur énergétique en Europe », et 2°) la formation des cadres du secteur électrique des pays d’Afrique francophone organisée par l’IEPF à Cotonou en 2003.

Flavien Tchapga mène par ailleurs une activité de consultant indépendant. Ces dernières réalisations concernent l’étude sur la politique de la concurrence au Cameroun pour la CNUCED, et l’étude diagnostique des énergies renouvelables et des technologies pertinentes déployables dans 3 régions pilotes au Burkina Faso.

Retourner au Mooc